Tokyo stable avant l'Opep et le référendum italien

le
0
 (Actualisé avec des précisions) 
    TOKYO, 30 novembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini 
stable mercredi, les investisseurs ayant préféré rester sur la 
touche dans l'attente de la réunion de l'Opep aujourd'hui, du 
référendum constitutionnel en Italie dimanche et de la 
statistique de l'emploi américaine de vendredi. 
    L'indice Nikkei  .N225  a gagné 1,44 point (0,01%) à 
18.308,48 points. Le Topix  .TOPX , plus large, a gagné 0,86 
point (0,06%) à 1.469,43. 
    Le Nikkei a gagné 13% à la suite de l'élection de Donald 
Trump à la présidence des Etats-Unis, le programme économique de 
ce dernier semblant susceptible de relancer croissance et 
inflation par le biais d'une politique de grands travaux, d'une 
baisse de la fiscalité des entreprises et d'un moindre intérêt 
pour tout ce qui relève de la réglementation. 
    Mais les traders font valoir que le rally induit par ces 
anticipations touche à sa fin. 
    "La période des attentes sera bientôt terminée, les 
investisseurs voulant à présent savoir quelles seront les 
retombées réelles de l'administration Trump sur le marché", 
commente Yoshinori Shigemi (JPMorgan Asset Management).  
    Performance mitigée des valeurs exportatrices dans un 
contexte de stabilisation du dollar: Nissan  7201.T  a perdu 
1,6%, alors que Honda  7267.T  a pris 0,8% et que Panasonic 
 6752.T  a progressé de 2,5%. 
    Fléchissement des valeurs de la sidérurgie, Moody's estimant 
que les perspectives des aciéries asiatiques sont mauvaises pour 
2017 en raison d'une baisse de la demande chinoise. Nippon Steel 
& Sumitomo Metal  5401.T  cède 2,6% et JFE Holdings  5411.T  
4,3%.      
     
 
 (Ayai Tomisawa; Patrick Vignal pour le service français, édité 
par Wilfrid Exbrayat) 
  
 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant