Tokyo recule dans le sillage des places chinoises

le , mis à jour à 07:44
0
LA CLÔTURE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,69% lundi, entraînée par le recul des places chinoises dans un climat prudent avant les grands événements de la semaine, en particulier la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

On attend de cette dernière qu'elle annonce de nouvelles mesures de stimulation monétaire.

La statistique américaine de l'emploi de novembre, qui paraîtra vendredi, sera également suivie, dans la perspective d'un resserrement des taux outre-Atlantique considéré comme acquis.

La production industrielle japonaise, dont la hausse s'est révélée inférieure aux prévisions, n'a pu de ce fait soutenir les cours. Elle a augmenté de 1,4% en octobre par rapport à septembre, sa seconde hausse d'affilée, mais le marché attendait une progression de 1,9%.

L'indice Nikkei a perdu 136,47 points à 19.747,47 et le Topix, plus large, a cédé 14,20 points (0,89%) à 1.580,25. Sur l'ensemble du mois de novembre, le Nikkei a gagné 3,5% et le Topix 1,4%.

"Nous avons vu ce mois-ci le Nikkei tester des seuils de soutien dans sa remontée vers les 20.000 points", dit Martin King (Tyton Capital Advisors).

"La semaine a été agitée: prises de bénéfice, craintes liées à la vigueur du yen face au dollar, influence négative de la Chine qui affecte la production et les exportations du Japon; tout cela fait que le chemin vers le haut est loin d'être tout tracé".

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant