Tokyo pourrait proposer à Moscou une co-administration des Kouriles

le
0
    TOKYO, 16 octobre (Reuters) - Tokyo songe à proposer à 
Moscou d'instaurer une co-administration sur des îles sont la 
souveraineté est contestée par les deux pays dans l'espoir de 
mettre un terme à un conflit territorial qui envenime les 
relations entre les deux pays, rapporte lundi le journal Nikkei. 
    Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, espère convaincre 
le président russe lors d'une rencontre prévue le 15 décembre au 
Japon et engager ensuite des négociations, précise le quotidien 
financier qui cite des sources russes et japonaises. 
    Le conflit territorial remonte aux derniers jours de la 
Seconde Guerre mondiale, lorsque l'Union soviétique a conquis 
ces îles, qu'elle a par la suite refusé de restituer au Japon. 
    Le contentieux est tel sur ces territoires que la Russie et 
le Japon n'ont pas signé de traité de paix officiel à la fin de 
la guerre. 
 
 (William Mallard, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant