Tokyo pourrait aider les banques sur les paiements en ligne-sce

le
0

TOKYO, 25 février (Reuters) - Le Japon envisage un assouplissement des règles gouvernant l'activité des banques, a indiqué mercredi une source proche du dossier, ce qui permettrait aux établissements financiers traditionnels d'investir plus librement dans des entreprises informatiques pour faire face à la concurrence croissante des services non bancaires de paiement en ligne. Le changement de réglementation permettrait aux holdings bancaires d'allouer des actifs et des fonctions plus librement entre leurs filiales, a ajouté la source. Les régulateurs et les banques japonaises ont exprimé des inquiétudes sur le cadre réglementaire actuel qui n'offre pas suffisamment de souplesse pour s'adapter aux mutations en cours aussi bien dans les avancées numériques en termes de paiements ou pour faire face aux pressions qui poussent les établissements régionaux à fusionner. "Le modèle bancaire japonais est basé sur des financements sectoriels traditionnels et cela ne correspond plus aux besoins de la clientèle d'aujourd'hui", souligne Ryoji Yoshizawa, analyste chez Standard & Poor's, à Tokyo. "C'est un élément positif qu'elles (les banques) puissent s'impliquer davantage dans le online par exemple", ajoute-il. Les services financiers non traditionnels comprennent notamment les plates-formes de paiement électronique Alipay d'Alibaba BABA.N et Apple Pay d'Apple AAPL.O . Un assouplissement des règles permettrait aussi aux banques régionales de céder ou au contraire d'intégrer certaines opérations comme la gestion d'actifs. L'agence japonaise des Services financiers va officiellement engager des discussions sur le changement de réglementation en mars, a dit la source. Selon le quotidien économique Nikkei, le gouvernement pourrait présenter un projet de loi en ce sens au début de l'année prochaine. (Takahiko Wada et Taiga Uranaka, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant