Tokyo finit en hausse de 1,58%, proche de plus hauts de sept ans

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 1,58%, non loin de plus hauts de sept ans, dopée par la volonté annoncée du Premier ministre Shinzo Abe de réformer aussi vite que possible le principal fonds public de retraite du pays, le Government Pension Investment Fund (GPIF), qui gère l'équivalent de 1.200 milliards de dollars d'actifs.L'indice Nikkei a gagné 253,30 points à 16.321,17 après avoir atteint en séance 16.364,08 points, un niveau qui n'avait plus été vu depuis 2007. Le Topix, plus large, a pris 14,00 points (1,06%) à 1.331,91.

Avant les déclarations du Premier ministre, les marchés actions japonais étaient déjà bien orientés, toujours sous l'impulsion de la Réserve fédérale américaine, mais aussi grâce aux premiers résultats dessinant la victoire du "non" à l'indépendance en Ecosse.

Le mouvement haussier de la Bourse de Tokyo est également favorisé par le repli du yen, conséquence notamment de la hausse du dollar provoquée par les anticipations de politique monétaire et des statistiques économiques jugées positives aux Etats-Unis.

Aux valeurs, Fast Retailing, maison mère d'Uniqlo, a grimpé de 3,56% tandis que les valeurs exportatrices, soutenues par le repli du yen, ont également été recherchées. Nissan a avancé de 1,6% et Fuji Heavy Industries de 4,56%.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant