Tokyo dément l'organisation d'une visite d'Obama à Hiroshima

le
0
 (Actualisé avec démenti du gouvernement japonais) 
    TOKYO, 22 avril (Reuters) - Tokyo et Washington n'ont pas 
organisé de visite du président Barack Obama à Hiroshima, a 
déclaré vendredi un porte-parole du gouvernement japonais, 
démentant des informations publiées plus tôt par le journal 
Nikkei. 
    Citant une source gouvernementale américaine, le quotidien 
rapportait que Barack Obama se rendrait à Hiroshima en compagnie 
du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, dans la foulée du 
sommet du G7 prévu les 26 et 27 mai au Japon. 
    Lors d'une conférence de presse, le secrétaire général du 
cabinet, Yoshihide Suga, a dit qu'il revenait au gouvernement 
américain d'organiser l'agenda du président Barack Obama et 
qu'il s'abstiendrait de le commenter. 
    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est rendu début 
avril au mémorial des victimes de la bombe atomique lancée par 
les Etats-Unis sur Hiroshima le 6 août 1945, ce qui avait alors 
été présenté comme un prélude à une éventuelle visite de Barack 
Obama. 
    Avant John Kerry, Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des 
représentants, a visité le musée et le parc du mémorial en 2008, 
mais aucun président des Etats-Unis en exercice ne s'est rendu à 
Hiroshima ou à Nagasaki. 
 
 (Chang-Ran Kim et Kaori Kaneko,; Nicolas Delame pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant