Todt réélu président de la FIA

le
0
Jean Todt a été réélu patron de la FIA haut la main : il n'avait pas d'adversaire...
Jean Todt a été réélu patron de la FIA haut la main : il n'avait pas d'adversaire...

"Quand on se présente à une élection et qu'on recueille un tel niveau de soutien, c'est toujours très plaisant", a déclaré le président Todt à sa sortie d'une assemblée générale qui l'a réélu à l'unanimité des quelque 250 membres présents, représentant 182 automobile-clubs, fédérations et associations nationales affiliés à la FIA. Le vote a eu lieu à mains levées "à la demande de la salle", selon l'expression consacrée. Les comptes de la FIA avaient été présentés et approuvés en début de séance. A la différence de 2009, quand Todt avait été élu avec 135 voix contre 49 pour le Finlandais Ari Vatanen, ex-champion du monde des rallyes, le dirigeant français, ex-copilote de rallye (de 1966 à 1981) puis patron de Peugeot Sport (1982-1993) et de la Scuderia Ferrari en Formule 1 (1993-2007), n'avait aucun adversaire. Le Britannique David Ward, 56 ans, qui dirigeait depuis 12 ans la Fondation FIA, avait retiré sa candidature mi-novembre en critiquant le mode de gouvernance de la FIA. "Pendant ce premier mandat, riche en changements, nous avons modifié la gouvernance de la FIA", a souligné Todt, dès sa sortie de l'AG, et il a expliqué que ce ne serait pas à lui de proposer des changements ultérieurs du mode de scrutin. Des pilotes de F1 en Formule E ? "Je cherche le consensus et l'harmonie", avait souligné Todt, début septembre à Monza, en annonçant sa candidature à un deuxième mandat. Vendredi, il a rappelé que ses quatre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant