Titres-restaurant: le paiement par carte fait polémique

le
0
Les émetteurs traditionnels estiment que le passage du carnet de titres-restaurant à une carte à puce doit se faire en modifiant la loi. Or, la société Moneo propose de lancer sa carte dès le 1er janvier 2013.

Cela ressemble à une déclaration de guerre, certes policée et sans nommer le belligerant. C'est la Commission nationale des titres-restaurant (CNTR) qui l'a faite hier. Cible: la société Moneo, qui compte lancer une carte à puce en lieu et place du traditionnel carnet de titres-restaurant. Une annonce vécue comme une attaque en règle par les acteurs traditionnels de cette activité qui est aussi une grande spécialité de l'économie française.

La CNTR, qui regroupe des ­représentants des syndicats, des employeurs, des restaurateurs, mais aussi des quatre émetteurs actuels (Edenred, Sodexo, Chèque Déjeuner et Natixis Intertitres), estime difficile de mettre en œuvre cette dématérialisation dans le cadre législatif actuel. «Les titres-restaurant so...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant