Tirs près de la Maison Blanche : le suspect arrêté

le
0
La résidence du président américain avait été visée par deux balles, dont l'une avait été stoppée par une vitre blindée. Les tirs pourraient remonter à vendredi, où des coups de feu avaient été entendus à proximité.

La cavale a été brève pour le tireur présumé de la Maison-Blanche. Le suspect numéro un dans l'affaires des tirs qui ont visé la résidence du président américain a été arrêté mercredi après-midi. Oscar Ramiro Ortega-Hernandez a été interpellé dans un hôtel près d'Indiana, en Pennsylvanie, ont annoncé les services secrets.

Ceux-ci étaient sur les dents depuis la découverte, mardi, de deux balles au sein du complexe présidentiel, à Washington. L'une d'elle avait touché une vitre du bâtiment officiel mais a été stoppée par le blindage de la fenêtre. La seconde a été retrouvée dans les jardins non loin de là.

Les enquêteurs ont rapidement remonté la piste d'Oscar Ramiro Ortega-Hernandez . Vendredi soir, plusieurs personnes ont appelé la police après que des coups de feu ont résonné à proximité de la Maison-Blanche. Certains témoins ont pu voir deux voitures roulant à très vive allure dans le quartier peu après les tirs. Le suspect, âgé de 2

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant