Tirs meurtriers sur Alep, les rebelles refusent de partir

le
1
 (Actualisé tout du long) 
    BEYROUTH, 30 novembre (Reuters) - Les rebelles syriens ont 
exclu mercredi de se retirer des quartiers d'Alep-Est dont ils 
restent maîtres, malgré la progression rapide des forces 
syriennes.  
    Depuis ce week-end, l'armée et les milices qui lui prêtent 
mains fortes auraient repris un tiers de la partie orientale de 
la ville, auparavant tenue par les insurgés. 
    Tandis que leur défaite semble se dessiner, Recep Tayyip 
Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine, alliés 
respectifs de l'opposition et de Damas, ont reconnu la nécessité 
de parvenir à un cessez-le-feu et d'acheminer de l'aide 
humanitaire à Alep, a-t-on appris de sources proches de la 
présidence turque.   
    Le ministre russe des Affaires étrangères doit rencontrer 
jeudi son homologue turc à Antalya. 
    L'armée et ses alliés disent s'être emparés mercredi de 
Cheikh Saïd, un quartier du sud de la ville, mais les rebelles 
assurent les avoir repoussés. Ils ne tiennent plus qu'un tiers 
de ce secteur, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH).  
    L'intensification de l'offensive gouvernementale a fait 
50.000 déplacés en quatre jours, d'après le même organisme 
proche de l'opposition qui dresse un bilan quotidien du conflit 
à l'aide d'un réseau d'informateurs. Le CICR parlait mardi de 
20.000 déplacées en 48 heures. 
    L'OSDH ajoute que plusieurs centaines de personnes fuyant 
les quartiers aux mains des rebelles ont été arrêtées ces 
derniers jours par les forces de l'ordre. 
    L'information a été démentie par une source militaire 
syrienne, qui a parlé de contrôles d'identité. Tous ceux qui ne 
peuvent être correctement identifiés sont placés dans des "lieux 
spécifiques" où les civils sont rassemblés, a-t-on expliqué. 
     
    "GIGANTESQUE CIMETIÈRE" 
    Les insurgés ont quant à eux fait état d'un intensification 
des raids aériens, notamment dans la vieille ville. La défense 
civile présente dans les zones rebelles fait état de 45 morts 
mercredi, tandis que l'OSDH en a dénombré 26. 
    Dans Alep-Ouest, sous contrôle gouvernemental, huit 
personnes ont été tuées par des bombardements rebelles dans les 
secteurs d'Adhamiyeh, du Nouvel-Alep et de Fourkan, rapporte 
l'agence de presse officielle syrienne Sana. 
    Brita Hagi Hassan, président du conseil municipal 
d'Alep-Est, a demandé l'établissement de "corridors sécurisés" 
pour permettre l'évacuation des civils.  
    S'adressant à la presse en compagnie du ministre français 
des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault à Paris, il a 
également accusé les forces gouvernementales de bombarder les 
civils sans distinction et a fait état d'exécutions parmi ceux 
qui ont rejoint les quartiers ouest de la ville. 
    Jean-Marc Ayrault, à l'origine de la réunion extraordinaire 
du Conseil de sécurité de l'Onu ce mercredi à New York, a 
souhaité que les mesures nécessaires soient prises pour sauver 
les civils. 
    Lors de cette réunion à l'Onu, Stephen O'Brien, secrétaire 
général adjoint des Nations unies aux affaires humanitaires, a 
lui aussi invité toutes les parties à agir avant qu'Alep ne 
devienne "un gigantesque cimetière". 
    "Nous partageons l'inquiétude suscitée par ce qu'endurent 
les civils de l'Est d'Alep mais l'arrêt des opérations 
antiterroristes ne mettrait pas fin à leurs souffrances", a 
quant à lui estimé l'ambassadeur russe à l'Onu Vitali 
Tchourkine.  
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
CHRONOLOGIE de la bataille d'Alep      
La bataille d'Alep en graphiques    http://tmsnrt.rs/2gfboV9 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Tom Perry et Ellen Francis avec John Irish à Paris; 
Henri-Pierre André, Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief pour 
le service français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 il y a 5 jours

    "agir avant qu'Alep ne devienne "un gigantesque cimetière".... Ce Stephen O'Brien, est tombé de la dernière pluie? Qu'il aille pleurer dans les djellabas de deach.