Tirs de gaz lacrymogène contre des migrants en Macédoine

le
0

GEVGELIJA, Macédoine, 21 août (Reuters) - Des policiers anti-émeutes ont procédé vendredi à des tirs de gaz lacrymogène pour disperser des milliers de migrants et de réfugiés qui tentaient de pénétrer en Macédoine à partir de la Grèce, rapporte un journaliste de Reuters présent à la frontière entre les deux pays. Plusieurs milliers de personnes originaires du Proche-Orient, d'Afrique et d'Asie, dont de nombreux réfugiés syriens, ont passé la nuit dans un terrain vague après la déclaration de l'état d'urgence en Macédoine et le déploiement de l'armée pour fermer la frontière sud du pays, jeudi. Les policiers anti-émeutes, retranchés derrière des barbelés, ont fait usage de gaz lacrymogène alors qu'une foule en colère demandait de pouvoir entrer dans le pays et accéder à la Hongrie pays membre de l'espace Schengen. (Fedja Grulovic; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant