Tiré par l'international, Casino confirme ses objectifs

le
0
Les profits semestriels ont reculé de 23%, mais le groupe de distribution mise sur l'international et sur la hausse de sa part de marché en France. La direction vise 10% de croissance annuelle des ventes, sur trois ans.

Englué depuis des semaines dans une bataille au Brésil avec son compatriote Carrefour, le groupe de distribution Casino a dévoilé ce matin des résultats semestriels plutôt satisfaisants. Sur les six premiers mois de l'année, la société a en effet vu ses ventes bondir de 18,8%, à 16,14 milliards d'euros (+7,1% en organique), soit plus que les 15,98 milliards d'euros anticipés par les analystes. Profitant du dynamisme des pays émergents, et notamment de l'Amérique du Sud (+18% sur le semestre), Casino est donc pour le moment largement au-dessus de l'objectif fixé par son PDG, Jean-Charles Naouri, d'une progression annuelle de chiffre d'affaires supérieure à 10% pour les trois prochains exercices.

Au total, l'ensemble de ses activités à l'international (40% de l'activité) ont bondi de 41% sur le semestre. En France, les ventes ont progressé plus doucement de 5,9%, à 9,1 milliards d'euros, et le groupe a légèrement accru sa part de marché (+0,2%). Casino n'entend p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant