Tirage et grattage

le
0
Tirage et grattage
Tirage et grattage

Le tirage de la Coupe d'Afrique des Nations, qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février 2017, proposera son groupe de la mort, le groupe B, avec l'Algérie, la Tunisie et le Sénégal. Ainsi qu'un surprenant groupe de l'amour, le D, avec les deux ténors continentaux, l'Égypte et le Ghana, déjà adversaires en qualifs du Mondial 2018.

Années impaires et impaires...


Le choix au départ judicieux d'abandonner le calendrier des années paires pour les années impaires a semble-t-il débouché sur une mini-malédiction révélatrice des calamités en tous genres qui affligent le Continent noir. Pour sa première édition "impaire" en 2013, la Libye organisatrice avait été remplacée par l'Afrique du Sud, suite à la magistrale intervention "internationale" destructrice du pays de feu Kadhafi. En 2015, le virus Ébola avait fait renoncer le Maroc, remplacé par la Guinée Équatoriale. En 2017, la compétition aurait dû se tenir en Libye mais le pays s'est désisté en raison de sa situation politique interne suite à la magistrale intervention "internationale" destructrice du pays de feu Kadhafi. Alors place au Gabon... dont les troubles politiques actuels laissent toujours planer un doute sur le déroulement effectif au pays de la dynastie Bongo ! Dommage... Car cette 31e édition de la CAN marque également le 60e anniversaire de la compétition. Une compétition grevée par l'absence aussi de nations qui comptent comme le Nigeria, l'Afrique du Sud, la Zambie (vainqueur en 2012), ou bien des sympathiques Requins Bleus du Cap Vert. Pour en finir avec les généralités, rappelons que le vainqueur du tournoi 2017 sera directement qualifié pour la prestigieuse Coupe des Confédérations 2017 en Russie.

Le tirage effectué hier soir proposait quatre chapeaux plus ou moins représentatifs des forces africaines en présence. Le Pot 1 alignait le pays organisateur, le Gabon, qui détonnait un peu face aux trois "cracks" que sont la Côte d'Ivoire, le Ghana et l'Algérie. Venaient ensuite les Pot 2 (Tunisie, Mali, Burkina Faso, RD Congo), Pot 3 (avec le redoutable Sénégal, le Cameroun, le Maroc et l'Égypte) et enfin le Pot 4 (Togo, Ouganda, Zimbabwe, Guinée Bissau). Depuis la CAN 2012, et après le triplé historique de l'Égypte (2006-2008-2010), on a retenu que les hiérarchies habituelles du continent avaient pas mal été chahutées lors des compétitions proprement dites (2012, 2013 et 2015). Et que, par conséquence, le tirage de la CAN 2017, s'il présente des favoris "naturels" (Côte d'Ivoire, tenante du titre, Algérie, magnifique au Mondial 2014, le géant ghanéen, le puissant Sénégal, voire le revenant égyptien), devraient passer au révélateur de la…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant