Tinkoff-Saxo : Non, Contador n'a pas cassé son vélo

le
0
Tinkoff-Saxo : Non, Contador n'a pas cassé son vélo
Tinkoff-Saxo : Non, Contador n'a pas cassé son vélo
Alors que certains pensaient que le vélo d'Alberto Contador s'était cassé lors de la chute qui a causé l'abandon d'El Pistolero lundi, le manager général de l'équipe Saxo-Tinkoff a démenti, en apportant une explication claire.

Non, Alberto Contador n'a pas cassé son vélo en chutant dans la descente du Petit Ballon lundi lors de la 10eme étape du Tour de France. Le doute était permis lorsqu'on a aperçu un vélo cassé avec la plaque de cadre de Contador sur le toit d'une voiture Saxo-Tinkoff. Le manager général de l'équipe, Stefano Feltrin, a tout expliqué dans les colonnes de Cycling News. « C'est très simple. Alberto était devant avec ses coéquipiers. Il a essayé de prendre quelque chose dans sa poche. Mais il a heurté une bosse, sa main a glissé et il est passé par-dessus le vélo. Il y a eu un seul accident. Nico (Roche) s'est arrêté et a donné son vélo à Alberto. Il a couru avec pendant un kilomètre, mais il a dû s'arrêter car il saignait et avait cassé une chaussure. Il a attendu une voiture et le médecin s'est occupé de sa blessure. A ce moment, la deuxième voiture de l'équipe est arrivée, il a pris un vélo de la première voiture et a changé sa chaussure. Dans la deuxième voiture, il y avait son autre vélo de rechange, car il y en a un par coureur dans chaque voiture. Mais la deuxième voiture a été percutée par une voiture Belkin. Donc le vélo qui a été cassé est le troisième. Alberto n'est tombé qu'une fois, et cela n'arrivait rien à avoir avec ce vélo cassé. » Affaire classée !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant