Tinkoff-Saxo : Contador regrette l'inertie des équipes Sky et BMC Racing

le
0
Tinkoff-Saxo : Contador regrette l'inertie des équipes Sky et BMC Racing
Tinkoff-Saxo : Contador regrette l'inertie des équipes Sky et BMC Racing

Alberto Contador, un des principaux bénéficiaires de la bordure qui a fait perdre du temps à Vincenzo Nibali et Nairo Quintana, a regretté le manque de soutien de la part des équipes Sky et BMC Racing pour creuser encore plus l'écart.

A l’initiative de la bordure qui a marqué la deuxième étape du Tour de France avec son équipe Tinkoff-Saxo, Alberto Contador a fait une bonne opération en ce début de Grande Boucle. L’Espagnol se satisfait du résultat mais laisse à penser qu’avec un soutien plus tôt dans la course des coureurs des équipes Sky et BMC Racing, l’écart avec Vincenzo Nibali et Nairo Quintana aurait pu être bien plus important que les 1’27’’ glanées sur les routes de Zélande. « Je suis satisfait de notre façon de courir aujourd'hui (dimanche). C'est une journée qui nous a permis de prendre du temps à plusieurs rivaux. C'est dommage que Sky et BMC aient attendu la fin de course pour nous aider en tête de groupe. Mais bon, ils nous ont donné un coup de main et le résultat final est satisfaisant, a résumé Alberto Contador dans des déclarations recueillies par l’AFP. Je n'ai pas chuté, je ne sors pas fatigué de cette étape. Je dois remercier l'équipe et Sagan, Bennati, Kreuziger et Rogers qui étaient à mes côtés dans le groupe de tête. La priorité est maintenant à la récupération en vue de l'étape de demain, une autre étape difficile. L'avantage que j'ai aujourd'hui est positif car c'est bien d'avoir ses rivaux derrière soi. Mais il reste un long chemin à parcourir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant