Tinkoff-Saxo : Basso souffre d'un cancer

le
0
Tinkoff-Saxo : Basso souffre d'un cancer
Tinkoff-Saxo : Basso souffre d'un cancer

Depuis Pau, où le Tour de France observe sa première journée de repos, l'Italien Ivan Basso (Tinkoff-Saxo) a annoncé lundi qu'il quittait la route du Tour de France. Il vient d'apprendre qu'il souffrait d'un cancer des testicules.

Une terrible nouvelle secoue l'ensemble du peloton et des suiveurs du Tour de France en ce premier jour de repos à Pau. Au cours de la traditionnelle conférence de presse de la journée de repos lors de laquelle l'équipe Tinkoff-Saxo devait évoquer le bilan de la première semaine de course ainsi que les objectifs de son leader Alberto Contador (actuel 5eme du général), Ivan Basso (37 ans) a annoncé qu'il quittait la route du Tour après avoir appris une très mauvaise nouvelle.

Ressentant des douleurs depuis le départ d'Utrecht et plus intensément encore après une chute dans la cinquième étape Arras-Amiens mercredi dernier, le coureur italien, vainqueur du Giro en 2006 et 2010 et deuxième du Tour en 2005, a subi des examens médicaux lundi matin. Examens qui ont permis de déceler une tumeur à un testicule gauche. Au côté d'un Alberto Contador en pleurs, le Lombard a immédiatement annoncé qu'il rentrait en Italie afin de se soigner le plus rapidement possible.

« Je dois immédiatement partir, a conclu Basso lors de sa brève déclaration au cours de laquelle il est apparu très calme, voire souriant. Avant cela, je voudrais apporter tout mon soutien à notre capitaine (Contador) et je lui souhaite d’être en jaune à Paris. Merci à mon équipe pour son soutien dans cette situation. »

Immédiatement après cette annonce, les messages de soutien de coureurs actuels ou retraités - dont Lance Armstrong, qui a vaincu le même type de cancer dans les années 90 - ainsi que d'équipes ou d'organisateurs se sont multipliés sur Twitter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant