Timothy Snyder : «L'Ukraine n'est pas du tout condamnée à la division»

le
0

INTERVIEW - Professeur d'histoire à l'université de Yale et chercheur à l'Institut des sciences humaines de Vienne, Timothy Snyder est spécialiste du nationalisme ukrainien.

LE FIGARO. - On dit que l'Ukraine n'est pas un pays viable, qu'elle est divisée. Qu'en est-il de son identité nationale?

Timothy Snyder. - L'histoire de l'Ukraine remonte à mille ans, à l'État slave qui a donné naissance à la fois à la Russie, à la Biélorussie et à l'Ukraine. Cet État slave a été détruit par les hordes mongoles au XIIIe siècle. L'identité ukrainienne comme idée politique a émergé au XVIe siècle au sein de l'Union polono-lituanienne qui s'étendait sur le territoire de l'Ukraine actuelle. Avec la poussée de la Russie vers l'ouest, ce territoire a ensuite été partagé entre l'empire russe et la Pologne au XVIIIe siècle. L'idée de l'Ukraine comme réalité ethnique distincte a émergé à son tour dans l'empire russe au début du XIXe siècl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant