Timochenko éloigne l'Ukraine de l'Europe

le
0
L'accord d'association avec l'UE est suspendu au sort réservé à l'opposante.

Compromis par l'affaire Timochenko, le sommet Union européenne-Ukraine a bien eu lieu lundi à Kiev sans pour autant tenir ses promesses. Plusieurs pays de l'UE, la France et l'Allemagne notamment, ont refusé de signer l'accord d'association qui devait constituer le point d'orgue de cette réunion. Négocié depuis 2007, cet accord comprend un important volet commercial qui établit une zone de libre-échange «profonde et complète». Les négociations sont bouclées, mais l'UE exclut d'évoquer dans le préambule de l'accord une perspective d'adhésion comme le souhaitaient les dirigeants ukrainiens. Selon un diplomate européen, «la signature et la ratification de l'accord n'auront jamais lieu si la situation ne change pas». Menée par le président de l'UE, Herman Van Rompuy, et celui de la Commission européenne, José Manuel Barroso, la délégation européenne a donc réitéré lundi sa «préoccupation» face aux «problèmes systémiques» qui affectent le système judicia

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant