Timide avancée sur les accords pétroliers des deux Soudans

le
0

Commodesk - Les présidents du Soudan et du Soudan du sud ont validé les accords de septembre dernier (lien) lors d'une réunion à Addis-Abeba, le 4 et 5 janvier.

Les deux chefs d'Etats se sont engagés, sans conditions, à démilitariser la zone pétrolière d'Abyei, située sur leur frontière commune et à relancer les exportations de pétrole du Soudan du Sud via cette zone. Les deux pays, qui revendiquent Abyei, s'engagent à y instaurer une zone administrative et un service de police commun. 

Depuis un an, le Soudan du Sud ne peut plus exporter ses 350.000 barils de pétrole quotidiens via le Soudan, les droits de passage étant jugés trop élevés. En septembre 2012, les deux pays étaient parvenus à un accord sur le prix par barils transportés mais d'autres problématiques (notamment des questions de frontières) ont repoussé sa mise en place. Avant son interruption en janvier 2012, la production pétrolière au Soudan du Sud représentait 98% des recettes d'Etat.

Le ministre du pétrole sud-soudanais a annoncé, le 3 janvier, que les exportations de pétrole ne pourront pas reprendre avant mi-mars. A l'issu de la réunion, les médiateurs de l'Union africaine ont annoncé la présentation, le 13 janvier, d'un calendrier des prochaines décisions et de leur mise en place.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant