Tim Geithner, un conférencier très recherché

le
0
Après Tony Blair, Bill Clinton, Nicolas Sarkozy, l'ex-secrétaire d'État américai au Trésor aborde dans des conférences les sujets les plus âpres.

Aux États-Unis, à la fin d'un repas, un bon financier n'est pas forcément un étouffe-chrétien. Tim Geithner, ex-secrétaire d'État au Trésor de Barack Obama, par exemple, est devenu un conférencier très recherché.

Selon le Financial Times, moyennant 400.000 dollars (311.000 euros) les trois séances, Geithner aborde les sujets les plus âpres, qu'il s'agisse de l'avenir de la planète ou des grands thèmes de la politique de la Réserve fédérale. Avec un tel tarif, il fait mieux que Tony Blair - l'ex-locataire du 10 Downing Street - et se rapproche de Bill Clinton, dont une prestation a été rémunérée 200.000 dollars en 2012.

Des analyses très attendues

Les analyses de Tim Geithner sont très attendues. La Deutsche Bank, mais aussi les fonds Blackstone ou Warburg Pincus déboursent à chaque fois 100...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant