Tikehau Investment Management veut élargir sa clientèle d'investisseurs

le
0
(NEWSManagers.com) - Créée en 2007, Tikehau Investment Management filiale du groupe Tikehau - dans laquelle figure la Compagnie Nationale à Portefeuille, holding faitière d' Albert Frère, Bred Banque Populaires ou Crédit Mutuel Arkéa - se présente comme " une société de gestion indépendante pour compte de tiers spécialisée dans la gestion alternative de produits " fixed income" et plus particulièrement sur les marchés du crédit" . En 2010, la société qui gère près de 300 millions d'euros affiche clairement de nouvelles ambitions. Et notamment celle de se faire plus largement connaître dès lors qu'entre les produits de taux sans risque et la stratégie " distressed" , la gestion " corporate" se présente comme une classe d'actifs à part entière.

Dans ce cadre, Mathieu Chabran, associé du groupe Tikehau en est convaincu : la crise aura au moins eu le mérite de mettre sous les feux de la rampe le marché des obligations " corporate" . " Voir EDF faire de la publicité sur une chaîne de télé nationale à une heure de grande écoute pour vanter une émission accessible au public affichant un rendement attrayant (4.5%) sert forcément notre cause et nous en sommes ravis. " , explique-t-il. De fait, après s'être adressé aux investisseurs institutionnels, la société de gestion cible d'autres clientèles : les investisseurs particuliers via les gestions privées des établissements bancaires, les Conseillers en gestion de patrimoine (CGPI) ou le family office. Il est vrai aussi que le marché s'est sensiblement modifié. Jusque-là apanage des banques, d'autres acteurs dans le monde du crédit ont aujourd'hui fait leur apparition, crise oblige : des family offices en passant par des assureurs-vie ou des gestions privées. " Le tout représente en termes d'encours une masse considérable" , insiste Mathieu Chabran. Non seulement les coupons détachés chaque année représentent des montants importants mais, en étant réinvestis, ces derniers auto-entretiennent l'ensemble." A ce titre, Tikehau IM entend jouer un rôle important dans la mouvance du phénomène de désintermédiation bancaire.
Interrogé par Newsmanagers sur les opportunités de se porter aujourd'hui sur le marché du crédit tandis que la période la plus favorable sur ce marché est désormais derrière nous, Mathieu Chabran est sur ce point catégorique : " la fenêtre n'est pas fermée, elle s'est seulement déplacée. Ainsi, la dernière émission du groupe Casino il y a quelques jours affichait un rendement de 4,4 % sur 7 ans contre 7,5 % pour la souche de maturité 3 ans lancée il y a 1 an. Mais entre-temps, l' euribor est passé de 1.9% à 0.6% sur la même periode...
Pour autant, toutes les offres sur le marché n'ont pas toutes le même intérêt pour le cadre de l'entreprise. Certains fonds à échéance par exemple - plutôt appréciés par la clientèle des CGPI - peuvent décevoir. Notamment ceux qui s'engagent à réinvestir les coupons servis. Dès lors qu'ils sont réinvestis dans l'OPCVM, ils diluent la performance de l'ensemble compte tenu de la baisse des taux. Pis, ce fonctionnement peut faire courir un risque en capital si au terme du fonds, les coupons ont été investis sur des obligations affichant des échéances plus lointaines. Et pas question pour la plupart de ces offres d'essayer de doper leur performance via des titres " non investment grade" : " les obligations " high yield" sont généralement interdites dans leur univers" , explique Mathieu Chabran. Ce qui crée par ailleurs des opportunités pour Tikehau IM. " De nombreuses sociétés de gestion ont en effet été contraintes de vendre ces obligations dégradées parce que leur fonds interdisaient qu' ils en aient en portefeuille, ce qui nous a permis de réaliser des achats à bon compte" , se félicite le professionnel qui, en matière de fonds à échéance, a préféré structurer un produit fonctionnant sous forme d' appels de fonds auprès des souscripteurs en fonction des opportunités sur le marché.

Enfin, concernant les risques d' une remontée des taux à court terme, la société de gestion dispose avec TTV (Tikehau Taux Variables) d'un fonds (FCP) investi dans des obligations à taux variables - affichant des durations courtes - qui permettent de conserver le rendement du crédit tout en minimisant le risque de taux.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant