Tikehau IM voit dans les périodes d'aversion au risque des zones d'entrée sur le marché obligataire

le
0
(NEWSManagers.com) - Dans sa lettre trimestrielle, la société Tikehau IM spécialisée dans la gestion obligataire se dit convaincue que 2010 sera une succession d' épisodes d' appétit et d' aversion pour la prise de risque. " Le risque souverain reviendra hanter de temps à autre les investisseurs trop complaisants mais beaucoup de valeur reste à extraire des obligations d' entreprise et bancaires" , explique les gérants. Aussi, il convient de profiter de la situation pour faire des épisodes d'aversion aux risques des points d' entrée sur la classe d' actifs obligataire. " Jusqu' ici le rebond obligataire a été indiscriminé, admet-on encore chez Tikehau IM, notamment en raison d' un rapport de force favorisant nettement les prêteurs." Mais aujourd' hui, selon la société, un équilibre plus subtil est observé entre emprunteurs et prêteurs qui incite à la vigilance dans le choix des titres et à l'agilité en matière d'exposition de son portefeuille.
En ce qui concerne les préconisations, les obligations subordonnées financières restent un secteur toujours porteur pour Tikehau IM. Car les conclusions de la crise vont être prises en compte sur la nouvelle structure de capital qui sera dessinée par la réglementation. " Le capital bancaire devra être plus dense et plus volumineux pour mieux absorber les chocs, protégeant les créanciers obligataires, y compris les porteurs actuels de titres subordonnés (Tier 1, Upper Tier 2 et Lower Tier 2)" , explique l'équipe de gestion.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant