Tiens, revoilà le Cristiano Ronaldo décisif

le
0
Tiens, revoilà le Cristiano Ronaldo décisif
Tiens, revoilà le Cristiano Ronaldo décisif

Passé complètement au travers de ses deux premiers matchs lors de cet Euro 2016, Cristiano Ronaldo était attendu au tournant lors du match face à la Hongrie. Avec deux buts et une passe décisive, la star du Real Madrid a répondu plus que présent.


La scène a fait le tour du monde en quelques heures seulement. Ce mercredi matin, alors que les joueurs portugais étaient en balade, un journaliste a eu le malheur de demander à Cristiano Ronaldo s'il avait vu le coup franc inscrit par Lionel Messi face aux États-Unis dans la nuit. Fâché, la star portugaise s'est alors saisi du micro du journaliste pour le balancer dans un lac. Sur les crans, Cristiano Ronaldo ? C'est le moins qu'on puisse dire. Depuis le début de l'Euro, CR7 était pointé du doigt par toute l'Europe du football, à commencer par les Portugais eux mêmes qui commençaient à lui demander de rendre des comptes. Pire, face à l'Autriche, Cristiano Ronaldo avait même manqué un penalty. Ce mercredi soir, le Portugal s'est montré fébrile, voire même complètement friable face à une équipe hongroise qui n'est pourtant pas la plus séduisante sur le papier. Mais, heureusement pour le Portugal, Cristiano Ronaldo s'est relevé au bon moment.

Suuuuuu !


Pourtant, tout semblait mal engagé pour le Portugal, qui a concédé l'ouverture du score dès la vingtième minute de jeu. Pendant les vingt minutes suivantes, les Portugais se sont montrés inefficaces, maladroits et frustrés, à l'image d'un Cristiano Ronaldo hurlant sur ses coéquipiers ne lui passant pas le ballon. Mais, à la 42ème minute, le génie du Real Madrid a trouvé Nani dans la surface d'une passe lumineuse. Pile ce qu'il lui fallait pour se libérer d'un poids. 222 minutes : c'est le temps qu'il aura fallu au grand CR7 pour rentrer dans son Euro. Pas brillant, râleur, loin d'être à la hauteur face à une équipe pourtant si faible sur le papier, Cristiano a néanmoins réussi à distiller la bonne passe au bon moment. Comme souvent.


Après la mi temps, le Portugal n'avait réglé aucun de ses problèmes défensifs. De nouveau mené, les coéquipiers de Nani s'en sont remis à un coup de génie de Ronaldo pour les remettre sur de bons rails. À la réception d'un centre de João Mario, CR7 a gratifié le public d'un geste exceptionnel pour tromper Kibaly. Avant…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant