Tiens, revoilà Hammarby !

le
0
Tiens, revoilà Hammarby !
Tiens, revoilà Hammarby !

La saison 2015 du championnat suédois débute ce samedi avec un match inaugural attendu entre Häcken, qui vient de recruter un certain Lugano, et Hammarby, l'un des clubs les plus populaires du pays, qui avait plongé en D2 pendant cinq longues années. Un retour opportun au premier plan pour une institution sur le point de fêter son centenaire et qui a récemment dû quitter son mythique Söderstadion pour l'ultramoderne Tele2 Arena, qu'elle occupe en alternance avec son éternel rival de Stockholm, Djurgårdens.

Le football suédois revient (un peu) dans l'actu internationale, et franchement, ça fait bien plaisir. Il y a d'abord eu ce beau parcours de Malmö en Ligue des champions l'été dernier, avec trois tours préliminaires passés, dont le dernier superbement face à Salzbourg, pour s'offrir une invitation en phase de poules de la compétition, ce qui n'était pas arrivé à un club du coin depuis belle lurette. Une expérience qui s'est soldée par cinq défaites assez nettes, mais tout de même une victoire de prestige lors de la deuxième journée à domicile face à l'Olympiakos, une formation bien plus expérimentée. C'était beau, c'était chouette, ça changeait de voir toujours les mêmes clubs de toujours les mêmes championnats. Et puis, ça a permis de se persuader que le football suédois, ce n'est pas que le vampirisant Zlatan ni la nostalgie du dernier âge d'or en date de la sélection, l'époque du Mondial 1994 avec cette troisième place du tournoi conquise par Ravelli, Brolin, Larsson, Ingesson, Patrik et Kennet Andersson Oui, la Suède est résolument un pays de football, qui sait produire d'excellents joueurs et qui dispose aussi d'une vraie culture en la matière, avec des fans réputés internationalement. Car au-delà des récents exploits de Malmö sur la scène continentale, le football suédois a également fait le buzz encore plus récemment à l'occasion du match entre AIK et Hammarby, comptant seulement pour un tour de coupe nationale, mais qui a réuni plus de 40 000 spectateurs au stade début mars, avec des animations impressionnantes des deux côtés de la part des supporters. Une belle manière de signifier que l'un des clubs les plus fameux du pays, Hammarby, est enfin de retour au premier plan.


L'Hammarby Idrottsförening Fotbollsförening (HIF), en version originale non coupée au montage, est une véritable institution du football scandinave, dont le retour en élite cette saison est une aubaine, l'année même de son centenaire. Paradoxalement, s'il est l'un des clubs les plus populaires et les plus connus de la région, son palmarès est famélique : un titre de champion acquis en 2001 (vidéo ci-dessous), deux places de dauphin datant de 1982 et 2003, trois finales de Coupe perdues en 1977, 1983 et 2010, une Coupe Intertoto...



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant