Tiens, elles existent vraiment, ces règles d'arbitrage ?

le
0
Tiens, elles existent vraiment, ces règles d'arbitrage ?
Tiens, elles existent vraiment, ces règles d'arbitrage ?

Comme tout, le football et ses lois évoluent. Certaines règles d'arbitrage, par exemple, ont un jour existé, mais ont parfois changé. Comme ce n'est pas toujours clair, nous avons demandé à Maître Eric Borghetti, président de la commission fédérale des arbitres, d'éclairer notre lanterne.

  • La règle des six secondes du gardien Un gardien a, normalement, droit à six secondes pour dégager le ballon. S'il prend plus de temps, il s'expose à un carton jaune.
    Cette règle existe-elle encore ? OUI

    « Bien sûr, cette règle est toujours d'actualité (Loi 12 - Fautes et incorrections) et applicable ! Si les gardiens de but sont rarement sanctionnés, c'est qu'ils ont parfaitement intégré cette disposition, preuve qu'un règlement peut faire évoluer les mentalités. Fini le temps de Dino Zoff, qui au cours d'une de ces épreuves avait été chronométré pour le temps qu'il "gagnait" abusivement, mais en toute légalité (le règlement de l'époque autorisait à garder le ballon en mains sans limite de temps). Pas loin de 10 minutes, je crois, au cours d'un même match, ce qui est colossal ! Le comportement anti-sportif le plus insupportable, pour ceux qui s'en souviennent... Désormais, c'est terminé : le gardien ne peut garder le ballon en main plus de 6 secondes avant de le relâcher. Et s'il s'en dessaisit, il ne peut que le jouer du pied, car le reprendre des mains entraînerait une sanction. La sanction étant un coup franc indirect. »



  • La touche directe à son gardien Faire une touche à son gardien est évidemment possible. Mais le portier a-t-il alors le droit de se saisir du ballon à la main ?
    Est-ce autorisé ? NON

    « Il est parfaitement licite de faire une rentrée de touche en direction de son propre gardien et tout autant pour ce dernier de jouer le ballon... sans pour autant le reprendre de la main ! Dans ce cas, un coup franc indirect sanctionnera ce comportement (à l'endroit où le gardien se saisit du ballon) en application des dispositions de la loi 15. Pour résumer : un gardien peut jouer le ballon avec ses pieds (sa tête ou toute autre partie de son corps) sur une touche effectuée par son équipe. Mais s'il se saisit ou touche le ballon de la main, il commet une faute. »












  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant