Tiémoué Bakayoko : « Tout le monde supporte le PSG dans ma famille »

le , mis à jour à 09:59
0
Tiémoué Bakayoko : « Tout le monde supporte le PSG dans ma famille »
Tiémoué Bakayoko : « Tout le monde supporte le PSG dans ma famille »

Avant la réception du PSG demain soir, Tiémoué Bakayoko se confie. Dans le viseur de la Juventus et de Manchester United, le milieu de terrain de l'ASM, âgé de 22 ans, aimerait rester en principauté. Parisien d'origine, il porte le numéro 14 en référence à l'arrondissement où il a grandi. Toutefois, l'international espoirs pense que Monaco a les armes pour rivaliser avec le champion de France.

 

Vous avez été excellent en barrage de Ligue des champions face à Villarreal et vous réalisez un bon début de saison. Quel a été le déclic ?

TIÉMOUÉ BAKAYOKO. Rien n'a changé... (Il se reprend.) Ah, si ! La seule chose qui a changé, c'est qu'il y a maintenant un staff plus poussé autour de moi. J'ai un préparateur physique personnel, un préparateur mental, un ostéopathe. Dans mon approche du foot, j'essaie d'être le plus précis possible par rapport à mon corps. Aujourd'hui, je n'ai d'ailleurs plus tous ces problèmes physiques et j'arrive à exprimer mon meilleur football.

 

A tel point que beaucoup de clubs ont sondé l'ASM pour vous acheter. Allez-vous rester ?

Je ne sais pas ce qui peut se passer d'ici la fin du mercato. Mais dans ma tête, je suis bien à Monaco et j'ai l'intention d'y rester. Je n'ai pas encore démontré tout ce dont je suis capable. Ici, je veux laisser une trace. Je n'ai donc pas envie de partir comme ça, je souhaite m'inscrire dans la durée à l'ASM.

 

La Juventus et Manchester United ont approché votre entourage...

Oui, c'est flatteur. Ça fait plaisir de savoir que de tels clubs peuvent être intéressés. Mais il n'y a pas eu d'offre, ce n'était que des paroles.

 

Vous êtes originaire de Paris. Que représente un match contre le PSG ?

C'est spécial de jouer contre Paris, car c'est le club que tout le monde supporte dans ma famille. Plus jeune, c'est aussi le club auquel je me suis identifié.

 

Pouvez-vous les battre ?

On a l'effectif pour inquiéter Paris. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant