Tibet : le feu couve contre Pékin

le
0
Alors que les immolations se multiplient, des milliers de manifestants ont défié le pouvoir.

Les obsèques d'un paysan tibétain se sont déroulées sous tension samedi et dimanche dans la province du Qinghai. Dans cette région située au nord-est du plateau tibétain, le cortège funéraire s'est transformé en manifestation de milliers de personnes pour protester contre la façon dont la Chine administre les zones tibétaines, selon la radio américaine Radio Free Asia. Il s'agit d'une des manifestations les plus importantes depuis 2008, estime l'organisation non gouvernementale (ONG) protibétaine Free Tibet.

Sonam Thargyal s'était recouvert le jour même de coton imbibé de kérosène, avant de boire de ce même kérosène et d'y mettre le feu, souhaitant donner un écho aux protestations qui ne cessent d'amplifier ces derniers mois. De plus en plus de voix s'élèvent contre le manque de liberté religieuse et appellent au retour du dalaï-lama, en exil depuis plus de soixante ans.

Un moine, ami proche du fermier quadragénaire décédé dans la petite ville monastique de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant