Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser nous-mêmes" les prélèvements, dit Trevidic

le
0

Le juge d'instruction anti-terroriste français Marc Trévidic, de retour d'une mission d'expertise sur les lieux où furent retrouvées les têtes des religieux français en Algérie, ne se dit qu'à moitié satisfait de son déplacement. Il annonce sur France 24 qu'il compte faire une nouvelle demande officielle d'entraide auprès des autorités algériennes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant