ThyssenKrupp prudent pour son exercice annuel en cours

le
0
THYSSENKRUPP PRUDENT POUR SON EXERCICE ANNUEL
THYSSENKRUPP PRUDENT POUR SON EXERCICE ANNUEL

ESSEN, Allemagne (Reuters) - ThyssenKrupp se montre prudent pour l'exercice annuel qui a démarré début octobre et a moins augmenté son dividende que prévu, s'inquiétant des exportations bon marché qui dépriment les prix de l'acier.

Le groupe sidérurgique et industriel a renoué avec un cash flow positif pour la première fois en neuf ans sur une période de 12 mois à fin septembre et a annoncé jeudi une hausse de 26% de son bénéfice d'exploitation ajusté grâce à des réductions de coûts plus importantes qu'on ne s'y attendait.

ThyssenKrupp pense toutefois que son bénéfice d'exploitation ajusté pourrait baisser un peu sur l'exercice en cours, donnant une prévision de 1,6 à 1,9 milliard d'euros après avoir dégagé 1,68 milliard d'euros sur l'exercice 2014/2015.

Son dividende annuel de 0,15 euro par action, après 0,11 euro l'exercice précédent, correspond aux estimations les plus basses d'un consensus Reuters qui donnait 0,21 euro en moyenne.

"Ce n'est pas un dividende satisfaisant à moyen terme mais c'est un pas dans la bonne direction, qui prend aussi en compte nos besoins en termes de bilan", a dit dans un communiqué le président du directoire Heinrich Hiesinger.

Ce dernier a opéré une refonte du groupe, cédant bon nombre d'opérations sidérurgiques pour le recentrer sur une activité plus rentable dans les biens d'équipement tels que les ascenseurs, qui représentent à présent les trois quarts des ventes.

Pour autant ThyssenKrupp reste exposé à une chute des prix de l'acier imputable à des exportations bon marché de la Chine, où les surcapacités de production sont amplifiées par le ralentissement de la demande d'acier pour le bâtiment et l'automobile.

Dans ce contexte, il ne peut faire autrement que continuer à réduire les coûts, ce qu'il a fait à hauteur de 1,1 milliard d'euros sur l'exercice 2014/2015, au-delà de son objectif de 850 millions. Il table à nouveaux sur 850 millions d'euros d'économies durant le trimestre en cours.

(Georgina Prodhan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant