Thyssenkrupp prévoit un bénéfice annuel inférieur aux attentes

le , mis à jour à 08:41
0
THYSSENKRUPP S'ATTEND À DES RÉSULTATS EN DESSOUS DES ATTENTES
THYSSENKRUPP S'ATTEND À DES RÉSULTATS EN DESSOUS DES ATTENTES

ESSEN, Allemagne (Reuters) - Thyssenkrupp prévoit une croissance de son bénéfice d'exploitation plus faible que prévu sur son exercice en cours et a souligné jeudi la nécessité de réduire les coûts pour atteindre ses objectifs dans un contexte d'instabilité des prix des matières premières.

Le groupe industriel allemand a l'habitude d'être prudent mais sa prévision d'un bénéfice d'exploitation (Ebit) ajusté d'environ 1,7 milliard d'euros sur l'exercice clos fin septembre 2017 est nettement en deçà du consensus Reuters le donnant à 1,89 milliard d'euros.

Pour ce qui est de l'exercice annuel 2015-2016 écoulé, son bénéfice d'exploitation ajusté a baissé de 12% à 1,47 milliard d'euros, ce qui est conforme à l'objectif qui était d'au moins 1,4 milliard d'euros et au consensus Reuters qui donnait 1,48 milliard.

ThyssenKrupp doit à des réductions de coûts accélérées d'avoir atteint son objectif sur l'exercice écoulé, alors même que ses ventes ont baissé dans tous ses segments d'activité à l'exception des ascenseurs et des composants pour l'automobile.

Le groupe allemand a évoqué un contexte difficile et troublé, que ce soit la reprise plus lente que prévu des prix des matières premières ou encore la démission ce mois-ci du responsable de la division Solutions Industrielles pour avoir accepté un cadeau de la part d'un de ses associés en affaires.

"La division Solutions Industrielles a également subi un affaiblissement de ses marchés des usines chimiques et des équipements miniers, ainsi que l'absence de tout gros contrat dans les chantiers navals", explique ThyssenKrupp dans un communiqué.

Il a par ailleurs confirmé son objectif à long terme d'un bénéfice d'exploitation ajusté d'au moins deux milliards d'euros, nécessaire selon lui au versement d'un dividende significatif.

Il propose un dividende inchangé de 0,15 euro, inférieur aux attentes, sur l'exercice 2015-2016.

Le cash flow avant fusions et acquisitions ressort à 198 millions d'euros sur l'exercice annuel, dépassant largement sa prévision de point mort après avoir accusé un cash flow négatif de 115 millions d'euros un an auparavant.

(Georgina Prodhan; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant