ThyssenKrupp: lanterne rouge du DAX après warning.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action ThyssenKrupp pliait de 3,6% à 17,7 euros ce matin à la Bourse de Francfort, où elle se classe en tant que lanterne rouge de l'indice DAX 30. A l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, le groupe sidérurgique allemand a lancé un 'profit warning” en indiquant que les conditions “extrêmement difficiles” du marché de l'acier devraient se prolonger plus longtemps que prévu.

En effet, d'octobre 2015 à mars 2016, soit la première moitié de son exercice décalé 2015/2016, le groupe a enregistré un CA en baisse de 8% de 19,4 milliards d'euros. Sur le seul 2e trimestre, le recul atteint 10%. Soit, à données comparables, des retraits de 7 et 8% respectivement.

Le résultat d'exploitation semestriel ajusté plie de 22% à 560 millions, retrait qui atteint toujours 20% durant le deuxième quart de l'exercice, à 326 millions.

Enfin et malgré un résultat net stable de 45 millions d'euros au 2e trimestre, les comptes du semestre basculent dans le rouge à hauteur d'un déficit de 9 millions, contre un profit de 88 millions un an plus tôt. En dépit d'un programme d'économies en avance sur les objectifs, des conditions de marché “extrêmement difficiles” du côté des matières premières, soit notamment de l'acier, ont donc plombé les comptes.

Notons aussi, du côté des prises de commandes qui concernent les équipements lourds que fabrique actuellement le sidérurgiste, un recul de 8% à 18,8 milliards sur le trimestre qui atteint, au T2, 13% à 9 milliards. En données comparables, les deux taux restent négatifs, à respectivement - 7 et - 10%.

En conséquence, la direction de ThyssenKrupp se montre moins optimiste : en décembre dernier, le management avait confirmé ses prévisions annuelles en les assortissant d'une réserve, à savoir “une reprise significative des prix des matières premières au second semestre. Les conditions actuelles, extrêmement difficiles, ne devraient pas durer”.

Tel n'est plus son opinion aujourd'hui : “les prix des matières premières (essentiellement l'acier, ndlr) sont restés sous pression au 2e trimestre, soit plus longtemps que nous ne l'escomptions. Les cours ont aussi baissé plus rapidement que prévu”, reconnaît ThyssenKrupp. Bref, si la reprise devrait bien intervenir un jour, ce sera avec retard sur les anticipations antérieures, a déclaré le directeur général Heinrich Hiesinger.

ThyssenKrupp n'attend donc plus, au titre de l'ensemble de l'exercice 2015/2016, un résultat d'exploitation ajusté de 1,6 à 1,9 milliard, mais table désormais sur un chiffre d'au moins 1,4 milliard.

La contribution des économies est toujours attendue, sur l'année, à 850 millions d'euros.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant