Thomson Reuters suspend la cession de sa division santé

le
0

(Reuters) - Thomson Reuters a annoncé jeudi le report de la vente de sa division santé, le groupe d'information et de données financières précisant que les conditions économiques actuelles ne permettent pas d'obtenir une offre satisfaisante.

Le groupe avait annoncé en juin son intention de céder cette division, qui fournit données et analyses aux entreprises, aux institutions publiques et aux professionnels du secteur de la santé. Il avait alors souligné que l'opération n'était pas susceptible de modifier ses prévisions données pour l'exercice 2011.

"Le contexte économique mondial est devenu plus difficile et le groupe estime que la période n'est pas favorable pour boucler une transaction qui doit refléter la juste valeur des activités dans le secteur de la santé", lit-on dans communiqué.

Un porte-parole de Thomson Reuters a refusé de dévoiler l'identité de potentiels candidats au rachat ainsi que les montants qui auraient pu être évoqués pour cette opération.

Le groupe précise qu'il continuera à investir dans le secteur de la santé "jusqu'à ce que les conditions du marché s'améliorent et permettent au groupe de finaliser une cession dans des conditions intéressantes."

Cette division a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires d'environ 450 millions de dollars.

Lewis Krauskopf, Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant