Thomson Reuters présente des résultats supérieurs aux attentes

le
0
THOMSON REUTERS PRÉSENTE DES RÉSULTATS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES
THOMSON REUTERS PRÉSENTE DES RÉSULTATS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES

(Reuters) - Thomson Reuters a fait état mercredi d'une hausse de 14% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, supérieure aux attentes à la faveur de la croissance de ses segments Legal et Tax & Accounting.

Le résultat par action hors éléments exceptionnels est ressorti à 46 cents, contre 38 cents attendu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

"Nous avons pris un départ solide et la performance du premier trimestre est conforme à nos attentes pour l'ensemble de l'année", a déclaré le directeur général, Jim Smith, dans un communiqué.

Le bénéfice d'exploitation a progressé à 528 millions de dollars (381,2 millions d'euros) contre 462 millions un an auparavant.

Le chiffre d'affaires des activités maintenues a augmenté de 1% à 3,1 milliards de dollars, une évolution conforme aux attentes des analystes, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe mondial d'informations a précisé que le chiffre d'affaires de sa division Legal dont le produit phare est la base de données juridiques Westlaw, a progressé de 2% à 803 millions de dollars, tandis que celui des activités Tax & Accounting, destinées aux professionnels du chiffre, a bondi de 13% à 348 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires de la division Financial & Risk, qui représente plus de la moitié des facturations du groupe et dont les produits sont destinés aux professionnels de la finance et de la gestion d'actifs, a reculé de 1% à 1,6 milliard de dollars.

Jim Smith a précisé que cette division continuait de subir les effets des restructurations à l'oeuvre au sein des grandes banques européennes. Il a souligné une amélioration des ventes en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie, avec une augmentation des ventes nettes, qui résultent de la différence entre les nouveaux abonnements et les résiliations, dans chacune de ces zones.

Le bénéfice net au titre du premier trimestre s'est établi à 292 millions de dollars contre une perte de 17 millions de dollars un an auparavant.

"La réduction des coûts reste impressionnante mais la visibilité sur une reprise de la croissance du chiffre d'affaires reste limitée", a commenté Vince Valentini, analyste chez TD Securities dans une note de recherche.

"Le bénéfice publié semble bien supérieur aux attentes mais cela résulte en partie d'un décalage dans la prise en compte de coûts de restructuration déjà annoncés."

Thomson Reuters a confirmé sa perspective annuelle et dit s'attendre à ce que son chiffre d'affaires reste stable à 12,5 milliards de dollars.

(Jennifer Saba, Nicolas Delame et Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant