Thomas Fabius ressort libre de sa garde à vue

le
3
    PARIS, 16 décembre (Reuters) - Thomas Fabius, fils du 
ministre français des Affaires étrangères, est ressorti libre de 
sa garde à vue en début de nuit après douze heures d'audition 
dans le cadre d'une enquête pour "faux", "escroquerie" et 
"blanchiment", a-t-on appris mercredi auprès de son entourage. 
    Le fils aîné de Laurent Fabius devrait être entendu dans les 
semaines à venir par un juge d'instruction, précise-t-on de même 
source. 
    "(Il) est soulagé d'avoir enfin pu s'expliquer dans le cadre 
de cette enquête", dit-on dans son entourage. 
    Thomas Fabius, visé par une information judiciaire depuis 
juin 2013, avait été placé mardi en garde à vue à Nanterre, dans 
les Hauts-de-Seine, et son appartement avait été perquisitionné. 
    Les juges d'instruction du pôle financier René Cros et Roger 
Le Loire s'intéressent "aux différents flux financiers" autour 
du fils du ministre des Affaires étrangères. 
    Une enquête préliminaire le visant avait été ouverte en 2012 
pour "tentative d'escroquerie et faux", à la suite d'une plainte 
déposée pour des faits remontant à novembre 2011. 
    La justice s'intéresse notamment depuis 2013 à l'acquisition 
par Thomas Fabius en 2012 d'un appartement de 280 m2 dans le 
VIIe arrondissement de Paris pour 7 millions d'euros, a-t-on 
précisé de source judiciaire. 
 
 (Chine Labbé, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 il y a 12 mois

    La "justice" c'est quand même plus facile quand on est fils de ministre, comme dans les républiques bananières....

  • boudet il y a 12 mois

    Thomas Fabius, le seul homme au monde qui gagne des millions en n'ayant pratiquement aucun revenu. L'état devrait l'embaucher pour renflouer les caisses au lieu de le poursuivre.

  • M8129092 il y a 12 mois

    Ben voyons