Thomas Domingo : " Gagner les deux derniers matchs "

le
0
Thomas Domingo : " Gagner les deux derniers matchs "
Thomas Domingo : " Gagner les deux derniers matchs "
Thomas Domingo a réagi après la victoire de Clermont contre le Munster 26-19. Le pilier des Jaunards savoure mais reste prudent et vigilant pour la qualification en quart de finale.

Thomas Domingo, quelle était la tactique mise en place par votre équipe avant ce match contre le Munster ?
Au vu du match aller, on s'attendait à ce type de match. On savait qu'ils allaient mettre une grosse intensité dès le début, en tentant de nous provoquer et nous mettre dans le dur. De notre côté, on avait travaillé pour tenir de grosses séquences de jeu qui allaient être longues et compliquées au niveau de l'intensité physique et sur les duels. C'est l'option qu'ils ont choisi dès le début. Avec une grosse défense, on a su résister. Malheureusement, on a perdu des ballons un peu idiotement et on les a laissé scorer assez rapidement. Mais on n'a pas baissé les bras. On a tenu l'intensité jusqu'au bout et ça nous a souri au bout d'un moment.

Deux victoires contre le Munster, c'est énorme quand même...
Oui, contre une équipe de ce calibre, c'est forcement un point positif. Après, cette Coupe d'Europe n'est pas finie. Il reste deux matchs (à Sale et contre les Saracens) importants et décisifs. La Coupe d'Europe est assez compliquée... Le moindre petit faux-pas peut coûter très cher au final. On va quand même savourer ces deux victoires avant de basculer sur le Top 14 (réception de Castres samedi, ndlr), mais il faudra rester vigilants quoi qu'il en soit.

Le fait de ne pas avoir pris le bonus offensif peut-il coûter cher ?
Ç
a peut coûter cher, oui. Mais ce qui aurait pu coûter encore plus cher, c'est aussi de perdre à la maison. La victoire est assurée. On peut certes avoir des regrets de ne pas avoir récupéré ce bonus offensif. Mais la victoire est là. A nous de faire mieux lors des deux prochaines sorties en Coupe d'Europe pour essayer de garder le haut de la poule.

« On m'a demandé de perdre du poids »

Le gain de ce bonus ne se joue pas à grand-chose. Il semblait dans vos cordes...
Effectivement, on n'est pas passé très loin. Des petits ballons perdus inutilement, proches de leur ligne... Un essai, où Sébastien Vahaamaina perd le ballon à quelques centimètres de l'en-but, est à deux doigts d'être validé. Après, il y a deux fautes où on leur permet de prendre le bonus défensif. Ce sont toujours des petits détails qui ne coûtent pas cher aujourd'hui mais sur la durée il faut être vigilant et vite corriger cela.

Faudra-t-il gagner les deux derniers matchs pour se qualifier ?
Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra essayer de marquer le maximum de bonus. L'idéal est évidemment de gagner les deux derniers matchs, ce qui nous permettrait d'assurer une qualification. On va tenter de ramener quelque chose du déplacement (à Sale) et valider le match à la maison (Saracens).

Sur le plan personnel, vous semblez plus affuté et en forme. Est-ce le cas ?
On m'a demandé de perdre du poids, d'être plus mobile et d'essayer de pouvoir porter davantage le ballon. J'essaie de le faire. Ce qui se passe autour, notamment l'effervescence des autres joueurs, m'aide pas mal à me tirer vers le haut. Ça se passe plutôt bien. En espérant que ça continue comme ça. Il faut continuer à travailler pour aller vers le haut.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant