Thomas Cook voit ses réservations d'été reculer

le
0
LES PRÉVISIONS DE THOMAS COOK REVUES À LA BAISSE
LES PRÉVISIONS DE THOMAS COOK REVUES À LA BAISSE

LONDRES (Reuters) - Le voyagiste britannique Thomas Cook a fait jeudi d'une baisse de 5% des réservations pour les vacances d'été, sous le coup d'une désaffection des touristes pour la Turquie, pays qui avait été l'an dernier la deuxième destination la plus prisée du groupe.

De ce fait, Thomas Cook n'exclut pas une stabilité de son bénéfice d'exploitation sur l'ensemble de l'exercice 2015-2016, clos le 30 septembre, alors que la société avait jusqu'ici déclaré tabler, sous réserve d'une confiance pleinement retrouvée de ses clients, sur une hausse de ce résultat.

Cette confiance risque d'être une nouvelle fois ébranlée par l'annonce par EgyptAir qu'un Airbus A320 parti de Paris mercredi à 23h09 (21h09 GMT) à destination du Caire avec 56 passagers et dix membres d'équipage a disparu dans la nuit des écrans radar alors qu'il survolait la Méditerranée.

Thomas Cook a dit tabler sur un bénéfice d'exploitation pour l'ensemble de l'exercice compris entre 310 millions de livres (404 millions d'euros) -- ce qui correspond au niveau de 2014-2015 -- et 335 millions.

Les prévisions des analystes vont à ce stade de 310 à 359 millions de livres.

Pour le premier semestre de son exercice, Thomas Cook a fait état d'une légère hausse de son chiffre d'affaires, à 2,67 milliards de livres, et d'une perte opérationnelle réduite de 5%, à 163 millions, à la faveur de la vente de vacances plus haut de gamme.

(Paul Sandle, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant