Thomas Cook fait craindre un risque de faillite 

le
0
Le voyagiste, lesté de 900 millions de livres sterling de dettes, cherche d'urgence un refinancement. Il souffre de la morosité des marchés britannique et français.

Traversant depuis plusieurs semaines de graves turbulences, Thomas Cook est déstabilisé comme jamais. Le voyagiste britannique fondé il y a 170 ans, en graves difficultés financières, a vu son cours plonger à la Bourse de Londres mardi (-73%). Certains analystes évoquent même un risque de faillite de l'entreprise. À la surprise générale, le numéro deux européen du secteur a annoncé le report de la publication de ses résultats annuels, initialement prévue jeudi.

Le groupe est dans l'obligation de rouvrir des discussions avec ses banques pour renégocier ses conditions de prêts. Aucun chiffre sur l'exercice écoulé ne sera communiqué avant la conclusion de cette négociation. Les dirigeants espèrent un accord dans moins de six semaines et un nouveau crédit de 100 millions de livres.

La dette nette de Thomas Cook atteignait 900 millions de livres fin septembre. S'il est obligé de se rasseoir à la table de ses banques «en raison d'une détérioration commerciale

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant