Thiriez et la LFP, c'est officiellement terminé !

le
0

Frédéric Thiriez, dont les fonctions de président de la LFP, devaient prendre fin à l'automne, a annoncé qu'il se retirait dès aujourd'hui.

Sa mission ne devait prendre fin qu'à l'automne prochain. Après quatorze années de présidence, Frédéric Thiriez avait annoncé il y a quelques semaines son intention de ne pas briguer un nouveau mandat. Mais à quelques mois de l'échéance, le président de la LFP a pris tout le monde de court ce vendredi matin en annonçant sa démission à l'occasion de l'Assemblée Générale de la LFP, au siège de la FFF. En attendant l'élection d'un nouveau président en septembre (les noms de Michel Denisot et Philippe Diallo ont été cités), Didier Quillot, récemment nommé directeur général de la Ligue, devrait diriger l'instance.

La crise de ces derniers mois l'avait fragilisé

Une décision qui vient clore une année pénible pour le patron du football professionnel français. Minée par le conflit entre la Ligue 1 et la Ligue 2 sur la réforme des montées et des descentes, son autorité avait été mise à mal par la série de défaites judiciaires de la LFP ces derniers mois, contre l'UCPF ou la FFF. Et comme un symbole, c'est au lendemain de la signature d'un accord entre l'UCPF et Première Ligue que sa démission intervient. Cette démission ne sonne pas la fin de la carrière de l'avocat dans le monde du football. Vingt-quatre ans après son entrée à la FFF, Frédéric Thiriez a en effet récemment été élu président de l'Association mondiale des ligues de football.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant