Thierry Saussez quitte le SIG

le
0
Le publicitaire, qui dirigeait le Service d'information du gouvernement (SIG), pilotait un budget de 110 millions d'euros d'investissements publicitaires pour le compte de l'État.

Le communicant Thierry Saussez, nommé à la tête du Service d'information du gouvernement (SIG) en 2008, vient d'officialiser son départ. «Le nom de mon successeur est en discussion entre l'Élysée, Matignon et moi», a-t-il précisé lors d'un déjeuner de presse consacré aux dépenses publicitaires de l'État. «Pour ma part, j'avais besoin de retrouver ma liberté de débattre et d'écrire».

Thierry Saussez se félicite d'avoir «restructuré et modernisé le SIG», une des entités de Matignon, désormais «dotée d'une vingtaine de millions d'euros de budget de fonctionnement, en début d'année». Le SIG est devenue «l'agence de communication du gouvernement à part entière», a souligné celui qui pilote toutes les prises de parole de l'État dans les médias et auquel la Sécurité Routière, l'INCA (Institut national du cancer), l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) ou l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la san

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant