Thierry Roland, 35 ans de petites phrases

le
0
VIDÉOS - Le commentateur devait une grande partie de sa réputation à ses «bons mots» qui, lâchés en direct à l'antenne, ont souvent nourri la polémique.

Adepte des formules populaires, Thierry Roland s'est fait connaître en assumant son caractère trempé et en ne se privant pas de lâcher sa langue en direct à l'antenne. Quelquefois, ses sorties ont confiné au dérapage.

La première remonte au 9 octobre 1976, lorsque, pendant un match de l'équipe de France contre la Bulgarie, à Sofia, il s'en prend violemment à l'arbitre écossais qui a sifflé un penalty en faveur des Bulgares. «Monsieur Foote, vous êtes un salaud!», s'écrie-t-il en direct. Furieuse, la chaîne, Antenne 2, veut le sanctionner, mais recule face à la réaction des téléspectateurs qui envoient des lettres de soutien par centaines.

En 1986, lors du quart de finale du Mondial entre l'Angleterre et l'Argentine, il s'offusque du but de la main accordé à Maradona et prend à témoin Jean-Michel Larqué: «Honnêtement, Jean-Michel, ne croyez-vous pas qu'il y a autre chose qu'un arbitre tunisien pour arbitrer un match de cette importance?». La phrase fait scand

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant