Thierry Mariani : merci Boko Haram !

le
0
Thierry Mariani est le député UMP de la 11e circonscrition des Français de l'étranger.
Thierry Mariani est le député UMP de la 11e circonscrition des Français de l'étranger.

"Le tweet le plus con du jour est signé Thierry Mariani." C'est un certain Bastien Bluzet, étudiant, qui l'affirme sur Twitter. De fait, la pensée du jour du député de la 11e circonscription des Français de l'étranger et vice-président de l'UMP est assez étonnante. Il s'agit d'une réaction à l'enlèvement de 223 lycéennes par la secte Boko Haram le 14 avril dernier. Un acte d'une cruauté sans nom qui inspire à Thierry Mariani ce commentaire : "#Nigeria L'enlèvement par secte #BokoHaram rappelle que l'Afrique n'a pas attendu l'Occident pour pratiquer l'esclavage #Déculpabilisation."Cette audacieuse association d'idées entre ce rapt massif pratiqué par des islamistes qui souhaitent interdire toute éducation aux filles, selon eux tout juste bonnes à être violées, et l'esclavage s'explique par un hasard du calendrier : le 10 mai est la journée officielle de commémoration de la traite, de l'esclavage et de leur abolition. Une heureuse coïncidence, car elle permet à monsieur Mariani de trouver au moins un point positif dans cet acte ignoble : déculpabiliser l'Occident qui n'a pas "inventé" l'esclavage. Merci Boko Haram !En réponse, Twitter a décerné à Thierry Mariani une vigoureuse volée de bois vert. Comme d'habitude, elle manque le plus souvent de subtilité. Mais sous le hashtag #Deculpabilisation, certains s'en sont donné à coeur joie. "Les soldats de la guerre de 14-18 n'ont pas attendu les juifs pour ne rien manger", @Thierry...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant