Thierry Lepaon, ex-patron de la CGT : « Je construis ma seconde vie »

le
0

Thierry Lepaon, l'ex-patron de la CGT, s'est reconverti. Poussé à la démission en 2015 après un scandale sur son train de vie, l’ex-leader syndical a été chargé fin juillet par Manuel Valls d'une mission pour « préfigurer » la future Agence de la langue française pour la cohésion sociale.

 

Son rapport, qui doit être remis le 30 octobre, fait déjà des vagues. La dizaine de salariés de l'agence nationale de lutte contre l'illettrisme, présidée bénévolement par Marie-Thérèse Geffroy, et dont la disparition est préconisée dans ce rapport, accuse Thierry Lepaon de vouloir faire main basse sur le poste de futur président. Après un an de silence, il s'explique, révèle le montant de son salaire et revient sur «l’affaire Lepaon».

 

Dans votre livre intitulé « La vie continue » vous accusez Manuel Valls d'avoir mis de l'huile sur le feu avant votre démission en 2015. Il n'est pas rancunier... et vous? 

On s’en est expliqué, entre adultes et entre responsables. J’ai jugé utile de lui dire ce que j’avais vécu, comme je l’avais vécu.

 

Le « recasage » des syndicalistes au sein de l’état fait polémique, le vôtre en particulier. Vous le comprenez ?

Qu’est-ce qu’on veut? Une société où chacun rentre dans sa case à 18 ans et en ressort à la retraite ? Ou bien une société où les gens ont des parcours qui ne sont pas linéaires. Ce qui compte c’est d’avoir des envies, des passions et des compétences. On a le droit d’avoir plusieurs parcours, plusieurs ambitions, plusieurs centres d’intérêts dans la vie, heureusement.

 

Pourquoi vous avoir confié cette mission ?

Manuel Valls sait que ce sujet me tient à cœur. J’ai moi-même été dans une situation proche de l’illétrisme quand j’étais enfant et, depuis plus de vingt ans, je travaille sur ce problème sur laquelle j'ai rédigé deux rapports. La CGT a toujours été très impliquée sur cette question qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant