Thierry Dusautoir : " Réussir à marquer un peu plus d'essais "

le
0
Thierry Dusautoir : " Réussir à marquer un peu plus d'essais "
Thierry Dusautoir : " Réussir à marquer un peu plus d'essais "

De retour au sein du XV de France samedi contre l'Ecosse, le capitaine Thierry Dusautoir espère que les Bleus vont continuer sur la lancée du deuxième match contre l'Angleterre, tout en améliorant beaucoup de choses.

Thierry Dusautoir, comment vous sentez-vous avant ce match ?
Je me sens très bien, je suis impatient de retrouver le terrain et l'ambiance du Stade de France. Contrairement à mes coéquipiers, je suis le seul à ne pas avoir encore joué de match. J'ai envie de participer, de débuter mon aventure sur le terrain. Depuis le 6 juillet, je suis sur le physique donc c'est un peu la récompense de jouer.

Il y a un peu d’appréhension à l’idée de retrouver le contact ou c’est plus de la faim ?
Les deux parce que j'ai envie de vivre autre chose que des successions de 100m ou des tours de vélo. Les premiers contacts vont se faire sentir et je dois retrouver ma position au sein de l'effectif. Mais j’espère que ça va se faire rapidement, et je vais m'appuyer sur mon expérience pour être le plus efficace possible.

Comment va votre genou ?
Il va très bien, c'est pour ça que je peux jouer le match samedi. C'était assez juste pour le deuxième match face à l'Angleterre. Le staff médical a préféré repousser ma reprise de deux semaines donc maintenant tout va bien.

Quel est le mot d'ordre du capitaine pour ce match-là ?
On va déjà essayer de s'appuyer sur ce qui a fait notre force sur les deux premiers matchs. Consolider les acquis en défense sur l'occupation, la sortie du camp, tout en essayant de rajouter quelques briques supplémentaires, notamment un peu plus d'efficacité offensive. L’opposition que proposeront les Ecossais sera différente de celle des Anglais. Ils ont toujours un jeu très rythmé avec une bonne gestion des récupérations de balle donc il va falloir qu'on assure la continuité de notre jeu et qu'on évite de perdre des ballons trop facilement.

« Retrouver vite mes repères dans l'effectif, à balles réelles »

Contre l’Angleterre, les Français ont réussi à casser le rythme, à jouer à leur rythme, ça va être la même chose contre les Ecossais ?
Je pense qu'on a imposé le rythme, je ne pense pas qu'il était plus faible que ce qu'auraient proposé les Anglais. L’équipe a été très solide défensivement et n’a pas donné de possibilités aux Anglais. Le mérite revient totalement à l'équipe et pas à une contre-performance des Anglais.

Face à l'Ecosse vous allez continuer sur cette base de jeu ?
On va tâcher de continuer sur ce côté-là qui est pour moi une force, le consolider. Et continuer à progresser. Il y a des secteurs où on a quand même besoin de progresser comme notre efficacité offensive, réussir à marquer un peu plus d'essais. Tout en gardant ce qui a fait la force de l'équipe sur ces deux derniers matchs.

Vous revenez en tant que capitaine leader ou plutôt sur la pointe des pieds en essayant de retrouver votre  jeu ?
Un peu des deux parce que l'équipe m'attend, mon rôle est important en tant que capitaine. Maintenant, il faut aussi que je pense à ma performance, retrouver vite mes repères dans l'effectif, à balles réelles. Donc ça sera un match particulier, c'est pour ça que c'était important pour moi d'avoir du temps de jeu avant de commencer la Coupe du monde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant