Thiago Silva et ses conseils pour le Mercato parisien

le
0
Thiago Silva et ses conseils pour le Mercato parisien
Thiago Silva et ses conseils pour le Mercato parisien

A l'occasion d'un entretien accordé à nos confrères du Parisien, Thiago Silva, le défenseur central et capitaine du PSG, n'a pas caché son intérêt pour le Barcelonais Neymar ou encore pour... le Lillois Sébastien Corchia.

Corchia à la place d'Aurier ou Van der Wiel ?

Alors que Gregory van der Wiel arrive en fin de contrat, Serge Aurier a été écarté jusqu’à nouvel ordre suite à son nouveau dérapage sur les réseaux sociaux. Une situation qui pourrait pousser le club de la Capitale à recruter un arrière droit supplémentaire, voire deux, lors du Mercato d’été. Et Thiago Silva a déjà sa petite idée sur le sujet. « Il y a beaucoup de joueurs de qualité. Je pense que Sébastien Corchia, le latéral droit de Lille, a beaucoup de qualités, a expliqué le Brésilien dans les colonnes du Parisien. Nous avons deux très bons latéraux à droite, Van der Wiel et Aurier. Si un des deux fait le choix de partir, je pense que si Paris veut acheter un joueur en France, c’est lui qu’il faut prendre. »


Ibra vers la prolongation ?

Libre en juin prochain, Zlatan Ibrahimovic (34 ans), l’attaquant international suédois du Paris Saint-Germain, va-t-il rempiler ? Il y a quelques mois, cette éventualité apparaissait inenvisageable. Mais aujourd’hui, les différentes parties concernées n’excluent pas de prolonger l’aventure. Auteur de 21 buts cette saison en Ligue 1, l’ancien joueur du Milan AC envisage de faire encore un petit bout de chemin avec le club de la Capitale. Une bonne nouvelle pour Thiago Silva, même si le Brésilien ne préfère pas trop s’engager. « C’est difficile, parce que ça ne me concerne pas, déclare le Brésilien à nos confrères du Parisien. Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête d’Ibra et dans celle du président. Mais, avec tout ce qu’il a fait cette année, Ibra a facilité le choix du président. Avoir un joueur comme lui, c’est indispensable. Je sais que le président est intelligent et qu’il va prolonger son contrat… si Ibra veut le renouveler. »


Quid de Marquinhos ?

Barré par David Luiz et par Thiago Silva, Marquinhos (21 ans) a-t-il encore un avenir sous les couleurs du Paris Saint-Germain ? Sous contrat jusqu’en juin 2019 avec le club de la Capitale, l’ancien joueur de la Roma est notamment dans le viseur du FC Barcelone et il serait étonnant de le voir se contenter éternellement d’un rôle de doublure de luxe. « Sa situation est difficile, concède le capitaine parisien dans les colonnes du quotidien francilien. Marquinhos est un joueur avec de grandes qualités qui aurait la possibilité de jouer dans toutes les équipes d’Europe. C’est la raison pour laquelle le Barça et d’autres l’ont déjà sollicité. Mais, dans cette histoire, la faute, c’est son agent qui l’a commise. Il a transféré David Luiz à Paris, en laissant deux joueurs de sa propre écurie en concurrence. Et le troisième défenseur central, c’est le capitaine de l’équipe, c’est-à-dire moi. Heureusement, Marquinhos est un bon garçon, sinon il aurait déjà agi négativement. Il doit continuer à travailler et on verra ce qu’il décidera en fin de saison. »


Une approche pour Neymar

Alors que le Paris Saint-Germain a prévu de recruter au moins une star l’été prochain, Thiago Silva ne cache pas sa préférence pour son compatriote Neymar (24 ans), auteur d’une saison de premier plan aux côtés de Luis Suarez et de Lionel Messi au FC Barcelone. « Cristiano (Ronaldo) a un peu plus d’expérience que Neymar, a confié le numéro du PSG dans l’édition de mardi du Parisien. Mais Neymar a 24 ans et il est déjà au top. Je pense que, l’année prochaine ou celle d’après, il sera le meilleur joueur du monde si Messi laisse la place. Neymar est très fort et il est intelligent. Il a beaucoup de gens qui travaillent derrière lui et le supportent. Son père, que je connais, est là aussi. Cela lui permet d’être tranquille dans sa tête pour jouer. Plutôt Neymar, alors ? Oui, parce que je suis Brésilien, je suis comme son grand frère. Et Cristiano (Ronaldo), c’est un Portugais, c’est différent, même s’il parle la même langue. On a un peu parlé (avec Neymar) lors de la remise du Ballon d’or à Zurich. Je lui ai dit : « Viens, viens jouer à Paris avec moi ! » Il a rigolé un peu, mais il n’a pas réagi. Il a dit : « On va voir, on va continuer comme ça et, à la fin de la saison, tu sauras ce que je vais faire. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant