Theresa May veut une sélection pour le nouveau patron de la BBC

le
0
    LONDRES, 14 septembre (Reuters) - La Première ministre 
britannique Theresa May a décidé de mettre en place une nouvelle 
procédure de sélection du président de la BBC, revenant sur le 
choix fait par son prédécesseur David Cameron avant sa démission 
pour cause de Brexit. 
    La radio-télévision publique britannique va être l'objet 
d'une profonde réforme prévoyant notamment la disparition de BBC 
Trust, instance de régulation que certains membres du parti 
conservateurs jugent inefficace. 
    Avant son départ, David Cameron avait indiqué à Rona 
Fairhead, présidente de BBC Trust, qu'une fois la réforme 
accomplie, elle récupérerait le siège de présidente du conseil 
d'administration. 
    BBC Trust a annoncé mercredi que Theresa May avait décidé de 
procéder à l'examen de plusieurs candidatures pour ce futur 
poste stratégique.  
    Dans un communiqué, Rona Fairhead annonce qu'elle ne sera 
pas candidate à cette sélection. "Mon sentiment est que le mieux 
est de tourner la page afin que le gouvernement nomme quelqu'un 
de nouveau et que je poursuive ma carrière dans le secteur privé 
comme j'ai toujours prévu de le faire", écrit-elle. 
    La réforme de la BBC prévoit d'octroyer des pouvoirs de 
régulation à une entité extérieure, baptisée Ofcom, une première 
dans les 94 années d'existence du diffuseur public. 
     
 
 (Estelle Shirbon; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant