Thérapies alternatives : quelle prise en charge ?

le
0
Si l'acupuncture, l'ostéopathie ou la thalassothérapie sont bien connues des Français, d'autres thérapies dites «alternatives», le sont beaucoup moins. Certaines d'entre elles sont pourtant remboursées par les complémentaires santé.
Qu'est-ce qu'une thérapie alternative?

Les thérapies alternatives sont des médecines «douces». Elles ont 2 caractéristiques essentielles:

- le patient ne consulte pas forcément un praticien diplômé de médecine,

- les soins ne reposent pas sur la prise de médicaments, mais sur des manipulations, la prise ou l'application de produits «naturels», c'est-à-dire non chimiques (aiguilles, plantes, matières minérales, lumière, eau...).

Certaines d'entre elles sont bien connues et utilisées depuis longtemps, parfois depuis plusieurs millénaires: c'est le cas des cures thermales ou de l'acupuncture.

D'autres sont plus récentes en France: sophrologie, réflexologie plantaire, naturopathie, phytothérapie... Parfois elles sont un peu plus obscures, voire sujettes à caution (hypnose, iridologie, magnétisme, méthode Coué, reiki).

Que remboursent les assurances santé?

Comme pour tous les soins en France, les médecines douces se classent en 3 catégories:

- celles qui sont remboursées en partie par la Sécurité sociale, le reste des frais étant pris en charge par les mutuelles: c'est le cas des cures thermales et de l'homéopathie, à la condition exclusive d'être prescrites par un médecin,

- celles qui ne sont prises en charge que par les mutuelles et les assurances santé: acupuncture, homéopathie, ostéopathie, chiropractie, sophrologie. Les remboursements varient selon les contrats d'assurance,

- celles qui ne bénéficient d'aucun remboursement: le patient est libre de ses choix de soins et de praticien, mais aussi de ses frais.

Qui peut vous aider à vous y retrouver?

Avant de consulter un praticien de médecine douce, s'il n'est pas diplômé de médecine, commencez par appeler votre courtier en assurance.

Il vous dira précisément:

- quelle médecine douce est remboursée par votre contrat d'assurance santé,

- sur quelle base la prise en charge est prévue.

Si au contraire, votre contrat ne prévoit pas de prise en charge, votre courtier en assurance peut vous aider à savoir si d'autres formulent ou d'autres assureurs peuvent répondre à vos attentes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant