Theraclion: en net recul après l'augmentation de capital.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Theraclion est décidément à la peine depuis quelque temps. En recul de 3,1% à 6,3 euros ce vendredi peu après 15h, il abandonne 15,3% sur la semaine et affiche désormais un bilan négatif depuis le début de l'année (-4,6%).

La société d'équipements médicaux dédiés à l'échothérapie a beau rester sur un point d'activité encourageant (463.000 euros de chiffre d'affaires, contre 38.000 euros à fin juin 2015), son augmentation de capital, dont le succès a été annoncé hier, semble témoigner de certaines difficultés.

De fait, 'Theraclion est en retard sur son objectif visant une base installée de 60 Echopulse à fin 2017 (base actuelle de 18 dont 13 EP vendus)', a souligné Invest Securities dans une note parue ce matin. Le groupe affiche par ailleurs un objectif 10 ans de 1.200 Echopulse installés, contre 930 attendus, poursuit l'analyste, qui le juge 'ambitieux' et a ramené sa cible de 9,4 à 9 euros, tout en continuant de préconiser l'achat.

Dans l'immédiat, Theraclion a donc réussi son augmentation de capital et a pu lever 9,6 millions d'euros à travers l'émission de 1.610.257 actions nouvelles au prix unitaire de 5,98 euros. 'Cette annonce ne constitue pas une surprise, estime le bureau d'études, étant donné les besoins financiers de Theraclion d'une part et des engagements de souscriptions de 72% d'autre part qui garantissaient la réussite de l'opération', tempère Invest Securities.

L'augmentation de capital consacre en outre le renforcement de l'investisseur chinois Furui, lequel a investi 5 millions d'euros. Une participation 'stratégique car le marché chinois affiche un nombre très important de procédures chirurgicales dans le fibroadénome du sein (FA) et dans le nodule thyroïdien (NT)', analyse le bureau d'études.

Conscient du potentiel dudit marché, Theraclion a aussi entamé des discussions avec un groupe chinois afin de nouer un partenariat qui pourrait aboutir à la création d'une joint venture en vue de la commercialisation de l'Echopulse (EP) en Chine'. Il s'agirait là d'un succès majeur pour le groupe, qui doit aussi lancer des études cliniques aux Etats-Unis.

Pour l'heure, et afin de se donner les moyens de ces ambitions, la priorité a été donnée au renforcement de la structure financière de la société, au financement de ses dépenses courantes (insuffisance du fonds de roulement estimée à 3,2 millions d'euros) et à l'obtention des moyens supplémentaires pour financer ses opérations. Vaste et nécessaire programme...


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant