«Théorie du genre» : nouvel appel au boycott de l'école

le
4

La controversée Farida Belghoul demande de ne pas envoyer les enfants lundi à l'école pour protester contre les ABCD de l'égalité.

Le mouvement des «journées de retrait de l'école» (JRE) frappe encore. Dimanche, il a appelé les parents, par les voies habituelles des réseaux sociaux, de SMS et d'e-mails envoyés à soixante-dix comités locaux dans l'Hexagone, à ne pas envoyer lundi leurs enfants à l'école pour protester contre l'enseignement de la «théorie du genre», notamment via les ABCD de l'égalité lancés par la ministre des Droits des Femmes, Najat Vallaud-Belkacem. «La date de la JRE de février est fixée au lundi 10 février. Tous mobilisés pour sauver nos enfants d'une théorie du genre mensongère et traumatisante!», alerte un SMS reçu dimanche par un père habitant près d'Épinal.

Spécialistes de ce «happening» scolaire contestataire, les JRE, dont la force est cette mobilisation souterraine, spontanée mais très structurée, sont conduites par Farida Bel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le dimanche 9 fév 2014 à 19:51

    la nature à amené le genre humain à ce que nous sommes.les gôchos les libertaires veulent nier l'évolution naturelle qui à été la notre par des théories fumeuses telles que deux hommes ou deux femmes feraient une famille. une ineptie dans l'évolution naturelle de l'espèce et de la nature.Si chacun a le choix pourquoi pas hermaphrodite la famille?

  • zoila5 le dimanche 9 fév 2014 à 18:47

    Peillon s'oppose à la clientèle électorale du PS !! la famille traditionnelle n'est pas compatible avec les valeurs de gôche !! ils vont l'apprendre à leur dépend !

  • zoila5 le dimanche 9 fév 2014 à 18:40

    Valls avait bien vu ! ça rappelle les années 30, avec les camps de pionniers à Moscou !! le pouvoir veut être le maître des jeunes cerveaux... les parents se rebiffent !!

  • delapor4 le dimanche 9 fév 2014 à 18:25

    Le controversé Peillon lui demande qu'on envoie les enfants à l'école. Mais c'est pour les détruire comme le pire des péd.ophi les.