Théorie du genre, loi famille : les religions bousculées par leurs ouailles

le
17
La Manif pour tous a obtenu le report de la loi famille. Elle demande aujourd'hui le retrait des ABCD de l'égalité.
La Manif pour tous a obtenu le report de la loi famille. Elle demande aujourd'hui le retrait des ABCD de l'égalité.

Ce n'est pas une révolution, à peine un frémissement. Mais qui mérite d'être noté, à l'heure où une frange (au mieux conservatrice, au pire intégriste) des catholiques français conspue dans la rue la politique du gouvernement en matière de famille et d'égalité des sexes. Moins véhémente, moins audible, une autre partie des croyants demande à l'inverse une ouverture de l'Église. Témoins, les premiers résultats de la consultation que le Vatican a lancée en novembre dernier afin de préparer le synode d'octobre 2014. Les évêques du monde entier sont appelés à recueillir les attentes de leurs fidèles sur les questions du divorce, du remariage ou de la contraception, mais aussi du statut des couples homosexuels. Dans une interview à La Croix, le vice-président de la Conférence des évêques de France Mgr Pierre-Marie Carré note qu'un "nombre important de catholiques pensent que l'Église devrait leur donner quelques repères et les laisser à leur conscience". "Ils estiment, ajoute-t-il, que le désir ou non de naissance devrait concerner le couple dans sa relation avec Dieu, sans que l'Église cherche à légiférer." Ailleurs, les fidèles vont plus loin. Comme en Suisse, pays certes particulièrement sécularisé, où 60 % d'entre eux "soutiennent le voeu de reconnaissance et de bénédiction des couples homosexuels".Les catholiques sur la "ligne de crête"Ces premiers avis ne suffisent pas à présager des futures décisions...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6749774 le lundi 10 fév 2014 à 11:33

    On a l'impression à la lecture de textes aussi peu éclairés que celui-ci que le progrès c'est la liberté pour tout. Il ne doit plus y avoir de règles. Alors allons y tout droit vers ce progrès puisqu'il faut y aller. Abolissons le mariage, ce qui supprimera le divorce, faisons faire les enfants par des femmes spécialistes, euthanasions les gens lorsqu'ils sont trop malades pour vivre sans gêner, soyons un peu homo pour ne pas paraître phobe...

  • frk987 le lundi 10 fév 2014 à 11:16

    Dans le monde animal ce sont les femelles qui gèrent la progéniture, et l'homme est un animal, ni plus ni moins, alors l'égalité...c'est encore une co..ie de socialos !!!!

  • M6235837 le lundi 10 fév 2014 à 10:58

    consternant et après vous vous étonnez que la france marche sur la têtequand on naît avec une paire de c.... à priori on est un homme si après on se prend pour autre chose il y a des solutions pour çà, çà s'appelle des psys.....

  • Spartaku le lundi 10 fév 2014 à 08:05

    l'égalité HOMME FEMME dans les religions est une aberration .. Il n'y a qu'à voir comment la femme est traitée aussi bien chez les muses que chez les cathos pour s'en convaincre , et si à cela on ajoute l' anti HOLLANDE pire que l'anti Sarko d'y il a peu on obtient des manifs politico ségragationnistes digne d'une droite dure revancharde ... Rien de bien honorable en fait !

  • jyth01 le dimanche 9 fév 2014 à 16:48

    Ce qui est très grave, est que un débat de niveau philo soit emplyé par la gauche et son bras armé EN pour conditionner des enfants dès le cours préparatoire. Pour le reste une bi-te sera toujours une bi-te et une chatte une cramouille, et les frustrés n'y changeront rien, sauf dans 100 ans avec le clonage

  • knbskin le dimanche 9 fév 2014 à 15:56

    Alors, ce sera exit toutes les dérives : PMA avec des gamètes qui n'appartiennent pas aux deux membres du couple, donneurs de sperme anonymes, mères porteuses rétribuées, et autres adoptions plénières qui prétendent "annuler" la filiation biologique. Tout le reste relève de billevesées pseudo-philosophiques.

  • knbskin le dimanche 9 fév 2014 à 15:54

    .../... Les plus ta.rés prônent ouvertement la mère porteuse commerciale, voire l'ectogenèse ou pire. Ils tombent mal : d'ici quelques décennies au plus tard, l'ADN de chacun fera partie de sa CNI, sa filiation biologique aussi (c'est la VRAIE révolution scientifique en cours sur ce sujet) et on ne parlera plus de leurs délires, chacun ayant droit à connaître sa filiation biologique.

  • knbskin le dimanche 9 fév 2014 à 15:51

    Bah ! Ne mélangeons pas tout ... Les dingueries liées aux notions de "genre" et à la négation de la filiation biologique n'ont rien à voir avec les religions ... Il s'agit de la frustration de couples homosexuels ou hétéros stériles, due à leur handicap (ne pas pouvoir avoir d'enfants ensemble), qui veulent par tous les moyens remplacer la filiation biologique par une filiation "sociétale" pour employer une vocabulaire à la mode .../...

  • M8252219 le dimanche 9 fév 2014 à 15:46

    la nature est bien faite elle à amenée l'espèce humaine au niveau ou nous sommes LES SOCIALISTES LES ÉCOLOS LES PARTIS DE GAUCHE VEULENT MAINTENANT PRENDRE LA MAIN et nous faire avaler à chaque fois qu'ils sont élus par dogmatisme des changements antinaturels.nous avons eu dieu il y à une trentaine d'année EUX SE CROIENT SUPÉRIEURS À dieu

  • fgino le dimanche 9 fév 2014 à 15:10

    une société évolue lentement(en bien ou en mal) , et ce n'est pas ce gvt qui pourra changer nos habitudes ancestrales, en vitesse, avant de dégager !! l'avortement ou l'euthanasie ne peuvent être banalisés par ces gestionnaires froids incapables de réduire le chômage ou augmenter le pouvoir d'achat !!