Théorie du genre : la littérature jeunesse, un danger pour nos enfants ?

le
39
Illustration de couverture de l'album Tango a deux papas... et pourquoi pas ? de Béatrice Boutignon (Le Baron perché).
Illustration de couverture de l'album Tango a deux papas... et pourquoi pas ? de Béatrice Boutignon (Le Baron perché).

Estomaqués, les éditeurs. "Tristes", "consternés", malgré, parfois, une légère envie de rire. La croisade de Jean-François Copé contre Tous à poil ! n'a pas (seulement) permis au livre de se classer en deux jours en tête des meilleures ventes Amazon. Elle a aussi redonné du souffle aux "anti-genre" qui, depuis plusieurs semaines, traquent dans les catalogues jeunesse les titres qu'ils jugent inconvenants. Des "parents soucieux de l'éducation de leurs enfants", selon les termes de la chef de file du Printemps français Béatrice Bourges, exigent désormais des bibliothèques le retrait de livres qui, selon eux, "sèment la confusion" dans le crâne des petits. Comme Tango a deux papas, que le maire du Chesnay (Yvelines), à force de harcèlement, a fini par déplacer du rayon enfants... au rayon parents.À l'appui de cette entreprise d'inquisition : des listes comme "92 albums jeunesse pour bousculer les stéréotypes fille-garçon", produite par l'association ardéchoise L'atelier des merveilles, qui ne s'impose absolument pas aux enseignants, et où depuis 2012 figure Tous à poil ! Farida Belghoul, qui a lancé la "journée de retrait de l'école" ou le blog réactionnaire "Salon Beige", égrène, comme certains leaders de l'opposition, des titres désormais bien connus : Jean a deux mamans, Papa porte une robe, Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?, Dis... mamans... De quoi donner l'impression d'une vaste...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le vendredi 14 fév 2014 à 08:26

    Et j'oubliais dans les "trucs bancals" l'adoption plénière, censée supprimer la filiation biologique. Logique du temps de l'Empire romain, elle est tout simplement intenable aujourd'hui ...

  • knbskin le vendredi 14 fév 2014 à 08:24

    .../... juste au moment où, pour la première fois dans l'Histoire, on sait garantir à 100 % la filiation biologique de chaque individu (et demain pour trois francs six sous ...). En fait, c'est CELA la vraie révolution, qui éliminera à terme les trucs bancals du genre donneur de sperme anonyme, accouchement sous X et autres "dons d'ovules" ... ainsi que le commerce malsain de tous ces éléments et d'enfants vivants.

  • janaliz le vendredi 14 fév 2014 à 00:17

    Je poserai le problème autrement. Faut-il que les "élites" soient complètement phagocytées et j'irai presque jusqu'à dire "opéatisées" au point de n'être composées que de représentants de ces mouvements nihilistes de la société. Je me pose sérieusement la question. Comment comprendre que des marginaux puissent devenir la règle, sinon par l'accaparement des postes de pouvoir !

  • bsdm le jeudi 13 fév 2014 à 18:41

    Le point est bien noyauté par les LGBTPI ,boycottez le !

  • G.DESJON le jeudi 13 fév 2014 à 14:54

    bon c'est cool ils sont tous d'accord :-)

  • G.DESJON le jeudi 13 fév 2014 à 14:48

    j'attends avec une impatience gourmande les rugissements des gardiens de la Pensée Socialiste et LGBT/Femen... qui ne vont pas manquer de s'étrangler et d'éructer à la lecture de mes précédents messages :-) A quelles invectives vais-je avoir droit : Fach.o ? catho? réac? anti-républicain? blanc? ...et pourquoi pas HETERO? non quand même pas, ils n'oseront pas :-)

  • G.DESJON le jeudi 13 fév 2014 à 14:43

    Les socialos et leur clique lgbt ont réussi cet exploit de faire en sorte que 99% du débat public en France tourne autour des exceptions en général, et des exceptions de comportement sexuel en particulier. C'est assez terrifiant de voir qu'ils sont complètement obsédés par cette mission de modeler nos consciences , en commençant bien sûr par les tout-petits, très perméables au discours des adultes.

  • G.DESJON le jeudi 13 fév 2014 à 14:39

    au fait, je suis contre l'égalité hommes-femmes. C'est la pire des c... inventées par des idéologues (aveugles sans aucun doute :-)), qui permet de justifier toutes les politiques de terreur de la pensée, comme celle à laquelle nous assistons aujourd'hui en France. Si Dieu a créé l'Homme, homme ET femme. Ce n'est pas pour des prunes... Et que les maçons soient plutôt des hommes et les puéricultrices plutôt des femmes ne me semble pas nuire à l'équilibre de la société...

  • G.DESJON le jeudi 13 fév 2014 à 14:33

    ...comme dans les camps des kmehrs rouges.

  • M363422 le jeudi 13 fév 2014 à 14:32

    La citation que vous donnez est exacte, mais date de Septembre 2011. Depuis il a largement modulé ses propos.Voyez donc ce qu'il dit à ce propos dans une interview donnée à www.zigzag-blog.com/spip.php?article91‎. Maintenant on peut être d'accord ou pas avec les "théories" de cet auteur. Il y a aussi un article du Point où il parle du rôle des gènes d'une part et de l'éducation d'autre part. Et là,il y a une curieuse ambiguïté de sa part.